Mezouar tient son premier conseil d'administration pour décliner son programme en faveur des PME | www.le360.ma

ع
Salaheddine Mezouar

Salaheddine Mezouar, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc.

© Copyright : AFP

Mezouar tient son premier conseil d'administration pour décliner son programme en faveur des PME

Par Mohamed Chakir Alaoui le 27/09/2018 à 07h51

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, réunit ce lundi à Casablanca son premier conseil d'administration pour peaufiner le "plan d'action" qu'il compte mettre en oeuvre, notamment à travers le Projet de loi des finances 2019.

aA

"Mezouar est en train d'entreprendre une déclinaison de son programme de travail au profit de la Petite et Moyenne Entreprise (PME), véritable moteur de la création d'emplois", a confié à le360 un membre du conseil d'administration de la CGEM.

 

Cette stratégie intéresse Mezouar au point de pousser le chef du gouvernement à accepter d'accorder des mesures incitatives aux  entreprises. Faciliter l'accès aux crédits aux petites et moyennes entreprises et la "réactivation du dispositif de garantie du fonds" de roulement pour soulager la trésorerie des opérateurs économiques, constituent deux des priorités de Mezouar.

Délais de paiements: voici la première décision majeure de Benchaâboun 

 

Ce lundi, le conseil d'administration de la CGEM doit élire 23 vice-présidents de commissions. Rappelons que le gouvernement et la CGEM ont décidé de renforcer la coordination de leurs actions à travers deux fers de lance: pour l'exécutif, il s'agit du ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun, et pour la CGEM, de Ahmed Rahhou, le patron du Crédit immobilier et hôtelier (CIH).

 

Un signal très fort vient d'être donné par le ministre de l'Economie lorsqu'il a plaidé pour les entreprises en affirmant qu'il faut leur verser les arriérés de paiement dûs. "Une entreprise sans fonds ferme ses portes", a-t-il notamment déclaré en substance.