Pas d'effet Covid sur l'alcool et le tabac | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cigarette tabac
© Copyright : DR

Pas d'effet Covid sur l'alcool et le tabac

Par Rachid Al Arbi le 11/01/2021 à 22h01

Kiosque360. Les recettes de la TIC sur ces produits se sont maintenues à 1,95 milliard de dirhams. La TVA sur les importations a, en revanche, chuté suite au repli de la facture énergétique.

aA
Pas de crise pour la consommation de boissons, particulièrement les alcools. Dans son édition du jour, L’Économiste rapporte que les recettes générées par la taxe intérieure de consommation ont stagné à 1,95 milliard de dirhams. Si le journal relève toutefois une baisse de la consommation des boissons gazeuses et des jus, il constate une hausse de la consommation des boissons alcoolisées, principalement les bières, suite à la fermeture des bars, des cabarets et des boîtes de nuit, ou encore des restaurants qui servent de l'alcool, depuis le début de la pandémie. 
 
Le quotidien soutient que, pour la douane, la situation est similaire puisque les rentrées de la TIC sur ces produits n'ont pas baissé. Ceci dit, il note que la crise sanitaire a pesé sur les recettes douanières. Ainsi, la TVA sur les importations s'est fortement réduite (49 milliards de dirhams en 2020 contre 56 milliards en 2019). Cela est justifié, selon L’Économiste, par le repli de 16% des importations suite à la baisse de la facture énergétique qui se traduit par un manque à gagner de 2,5 milliards de dirhams. Dans ce sillage, les rentrées de la TIC versées au budget sont en baisse de 2,5 milliards de dirhams à 27,4 milliards, et ce en raison du recul de la TIC sur les produits pétroliers. 
Le journal relève aussi un maintien des recettes de la TIC sur les produits du tabac, à 11 milliards de dirhams.