Quand l’art du cinéma génère (enfin) des recettes au Maroc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cinéma
© Copyright : DR

Quand l’art du cinéma génère (enfin) des recettes au Maroc

Par Khalil Ibrahimi le 08/03/2020 à 21h53

Kiosque360. En 2019, les films marocains ont tenu la vedette dans les salles du Royaume. Résultat: les entrées et les recettes sont montées en flèche. La preuve par les chiffres.

aA

Les recettes générées par les salles de cinéma du Royaume ont augmenté l’année dernière, nous apprend le quotidien L’Economiste dans son édition du jour. Selon le bilan du Centre cinématographique marocain (CCM), le nombre d'entrées dans les salles de cinéma a atteint 1,88 million contre 1,56 million en 2018, ce qui a permis de générer des recettes de 92,9 millions de dirhams contre 73,1 millions de dirhams un an auparavant.

 

Cinq films marocains, "Messaoud, Saida et Saadane", "Taxi bied", "Cambodia", "Ils sont grands et ne peuvent quitter le nid familial" et "Braquage à la marocaine" ont été classés au box-office des 30 premiers films, toutes nationalités confondues.

 

L’année dernière, 22 longs-métrages, 115 courts-métrages, 39 séries télévisées, 20 téléfilms, 125 spots publicitaires et 18 docu-fictions ont été produits, indique le média qui reprend les chiffres du Centre cinématographique marocain.

 

Début 2020, c’est un autre film marocain qui explose les records. En effet, "30 millions", la nouvelle comédie familiale réalisée par Rabii Shajid, cartonne depuis 4 semaines.