Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 100 millions de dirhams pour la santé | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
hôpital de campagne forêt diplomatique

Hôpital de campagne de la Forêt diplomatique, à Tanger.

© Copyright : DR

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 100 millions de dirhams pour la santé

Par Maya Zidoune le 13/09/2020 à 23h41

Kiosque360. Le secteur de la Santé va connaître un bond en avant dans le Nord. Une convention entre le Conseil de la Région, la Direction régionale de la Santé et l’Agence du Nord prévoit 100 millions de dirhams pour améliorer l’offre sanitaire de la région.

aA

La crise du Covid-19 a mis à nu les nombreux problèmes que connaît le secteur de la santé au Maroc. Le pic des contaminations n’a pas arrangé la situation dans le nord du Royaume.

 

C’est devant  ce constat que le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a signé une convention de partenariat avec la direction régionale de la Santé et l’Agence de promotion et de développement du Nord (APDN). Cette convention prévoit un budget de 100 millions de dirhams, nous apprend le quotidien L’Economiste.

 

Une enveloppe budgétaire qui permettra de faire progresser le niveau de l’offre sanitaire que ce soit dans les centres ruraux ou urbains. La Délégation régionale de la Santé sera chargée de pointer du doigt les besoins des différentes régions, et de garantir les équipements, les ressources humaines et les médicaments dans les hôpitaux dédiés aux soins du coronavirus.

 

Ce sera à cette même délégation de réaliser les cahiers de charges “pour l’acquisition des équipements médicaux et la réalisation des travaux d’adaptation et d’extension des centres de soins, en fonction des besoins”, explique le journal.

 

De plus, ce budget sera aussi dédié à la création de laboratoires pour les tests de détection du Covid-19. Un point important pour la région qui ne compte à ce jour que six laboratoires, dont deux privés. “L’objectif est d’élargir la base de tests en assurant une large couverture de la population en matière de tests”, détaille le quotidien économique. Un nouveau souffle pour la région.