Régionalisation avancée: les propositions du think tank Al Mountada (Document) | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Régionalisation avancée
© Copyright : DR

Régionalisation avancée: les propositions du think tank Al Mountada (Document)

Par Wadie El Mouden le 19/12/2019 à 12h15

Le think tank Al Mountada vient de publier une réflexion sur la régionalisation avancée, présentée sous la forme d’un document didactique de 27 pages avec des recommandations visant l’amélioration de ce chantier d’envergure.

aA

Le think tank Al Mountada veut accompagner les Assises nationales sur la régionalisation avancées qui se tiendront les 20 et 21 décembre 2019 à Agadir. Pour l’élaboration de ce document, Al Mountada s’est appuyé sur la réflexion des cercles de travail installés à travers toutes les régions, animés par des entrepreneurs, des acteurs de la société civile, des cadres du secteur privé et du secteur public, etc.

 

Ci-après une sélection de recommandations formulées par le think tank Al Mountada à l’issue de sa réflexion sur la régionalisation avancée:

 

- Réviser l’armature de l’administration centrale autour d'un schéma plus resserré, se traduisant par une réduction significative du nombre de directions, de divisions, de services et des strates hiérarchiques.


- Doter la région d’une administration efficace afin d’opter pour des structures administratives légères et bien organisées, appuyées par les outils de gestion modernes.


- Clarifier les rôles de chacun des acteurs au niveau régional et s’assurer de l’absence d’un chevauchement des responsabilités et des missions entre ces derniers

 

- Donner force et cohésion à l’action de l’Etat au niveau territorial: créer de représentations communes à deux ou plusieurs ministères, ayant des missions similaires ou complémentaires afin de faciliter le regroupement de services déconcentrés.


- Améliorer l’intégration et la cohérence des politiques sectorielles au niveau territorial en œuvrant pour que l’élaboration du PDR et du SRAT constitue le nœud d’intégration et de cohérence des politiques sectorielles.

 

- Définir des modalités de répartition des ressources fiscales et financières équitables et adaptées aux besoins de financement des régions sur la base de critères et d’indicateurs qui prennent en compte principalement le niveau de développement humain, le niveau des équipements publics et d’infrastructures et le taux moyen d’activité de la région.

 

- Assurer l’autonomie financière des régions

 

- Promouvoir la création d’activités et de projets novateurs et créateurs de richesses en exploitant de façon rationnelle et optimale le potentiel régional économique, culturel, touristique, artisanal et environnemental, susceptibles de créer et développer des ressources financières additionnelles au profit de la région et des populations.


- Contrôler de façon rigoureuse l’évolution des dépenses de fonctionnement.

 

- Mettre en place un comité de coordination à haut niveau et multisectoriel pour conduire des politiques de développement territorial intégrées, fondées sur des indicateurs partagés, en favorisant la cohérence et en évitant la fragmentation ou la redondance de l’action publique tout en permettant l’adaptation des politiques de développement aux spécificités territoriales.

 

- Organiser tous les trois ans, à l’issue de la revue à mi-parcours des PDR, un forum national qui fera la synthèse de forums régionaux devant se tenir durant la période précédant le rendez-vous national.


- L’objectif de ces forums étant de faire le bilan des réalisations, tirer les enseignements utiles pour les étapes ultérieures, échanger les expériences et partager les bonnes pratiques.

Elaborer une stratégie de communication et d’information continue devant promouvoir le développement d’un «écosystème médiatique» favorisant la propagation et l’éducation aux valeurs de bonne citoyenneté et consacrant le droit à l’information et à la transparence

 

- Favoriser l’extension de l’accès à internet, développer le e-gouvernement et mettre en place des supports médiatiques diversifiés à travers l’édition de bulletins régionaux d’information, périodiques et sites web interactifs des régions

 

- Développer des stations radio et chaines de télévisions régionales.