Report d'échéance des crédits: les banques croulent sous les demandes | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Crédit
© Copyright : DR

Report d'échéance des crédits: les banques croulent sous les demandes

Par Rachid Al Arbi le 26/03/2020 à 22h02 (mise à jour le 27/03/2020 à 10h23)

Les demandes de report de crédit affluent dans les banques. En face, la production de crédits est au ralenti. L’offre des banques pour soutenir l’économie sera bientôt dévoilée.

aA

La demande de crédit est devenue inexistante. Dans son édition du 27 mars, L’Economiste relève un fléchissement de la production de crédit faute de demande depuis début mars. Et avec la crise du coronavirus, la demande sera sévèrement touchée dans les prochains mois. «Cela dépendra de la durée du confinement et de l’évolution de la situation sanitaire», précise le journal qui pense que l’appréciation des ménages va radicalement changer.

 

En effet, les projets d’achat d’un véhicule ou d’un logement ont déjà été reportés voire annulés. Cela va plus loin, ce sont les reports des échéances de crédit qui émergent. L’Economiste parle d’affluence record des demandes aussi bien des entreprises, des professionnels que des particuliers. Le journal avance que la concertation entre le gouvernement, Bank Al-Maghrib et le GPBM va aboutir dans les prochaines heures à une offre globale pour aider les entreprises, les professionnels et les particuliers à surmonter la crise.

 

En attendant, le quotidien est convaincu que le coronavirus entrainera une baisse des taux d’intérêt. «Il faut aussi espérer que les taux des bons du Trésor qui servent de référence au calcul des taux débiteurs ne prennent pas l’ascenseur», écrit-il.

 

Si l’élan de solidarité exceptionnel a permis de mobiliser près de 30 milliards de DH, il est possible, comme le suggère le journal, que les dépenses liées au choc économique induit par le coronavirus soient plus importantes que prévu. Celles-ci devraient être en partie financées sur les marchés financiers. «Tout l’intérêt du gouvernement et de la banque centrale est de s’assurer que les liquidités seront disponibles pour les entreprises et les ménages afin de maintenir un certain niveau d’activité».