Reprise du marché immobilier avec une demande record | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Immobilier
© Copyright : DR

Reprise du marché immobilier avec une demande record

Par Fayçal Ismaili le 02/02/2021 à 20h32

Kiosque360. Le marché immobilier reprend des couleurs, selon la dernière étude réalisée par la plateforme de vente et d’achat, Avito, qui dévoile ainsi les principales tendances du secteur. Les détails.

aA

Le secteur de l’immobilier repasse au vert, selon Avito qui publie sa dernière étude sectorielle du marché. La plateforme de vente et d’achat assure que la demande a atteint un taux record, rapporte Aujourd’hui le Maroc qui, dans son édition du 3 février, précise que cette dernière est évaluée par le nombre d’intentions d’achats effectuées sur le site.

 

D’après les informations rassemblées par Avito, la location représente 70% des biens immobiliers proposés sur la plateforme contre 30% pour les biens à vendre, générant 64% du total leads sur la location. Quant au prix moyen, il est en hausse, passant de 672.250 dirhams en 2020 à 796.000 dirhams pour les biens situés à Casablanca, pour une superficie moyenne de 84 m2. Les biens les plus recherchés? Les appartements de deux chambres dotées d’une superficie comprise entre 45 et 69 m2, dans une fourchette de prix entre 500.000 dirhams et 999.999 dirhams pour la vente. Et le journal d’indiquer que l’offre et la demande d’appartements ont représenté 52% du total des annonces publiées par Avito et des intentions d’achats, suivies des maisons et villas avec une offre située à 13% et une demande à 19%.

 

Dans sa note, Avito dévoile également les perspectives du marché à court terme, en se basant sur une enquête en ligne réalisée auprès de plus de 530 internautes répartis sur tout le territoire. D’après les réponses récoltées, 46% des Marocains pensent, malgré la crise sanitaire, changer de logement dans une période ne dépassant pas les 6 mois. Parmi eux, 16% souhaitent acquérir un bien dans les 3 mois à venir, en raison notamment d’un manque d’espace. Quant à 23% des personnes interrogées, elles déclarent avoir reporté d’au moins 6 mois leur projet immobilier en raison de la crise sanitaire. Le budget consacré? Moins de 300.000 dirhams pour 38% des répondants et entre 300.000 et 699.999 dirhams pour 33% d'entre eux.