Salafin: Un dividende de 44 DH et une augmentation de capital de 130 millions de DH | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
infographie: Bank of africa: salafin
© Copyright : Le360

Salafin: Un dividende de 44 DH et une augmentation de capital de 130 millions de DH

Par Bouchaib El Yafi le 10/07/2020 à 10h02

Salafin annonce la distribution d’un dividende de 44 dirhams l’action et le lancement d’une souscription en numéraire ou par conversion de ce même dividende en vue d’augmenter son capital de 130 millions de dirhams.

aA

Une bonne nouvelle pour les actionnaires de la filiale spécialisée dans le crédit à la consommation du groupe Bank of Africa, notamment les petits porteurs de ses actions en Bourse. Salafin vient d’annoncer, dans un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, jeudi 9 juillet 2020, la distribution d’un dividende de 44 dirhams l’action.

 

«L’Assemblée générale (….) décide à l’unanimité de distribuer un dividende total de 129.583.080 dirhams, dont 64.791.540 dirhams de dividende ordinaire, et un montant équivalent de dividende exceptionnel», relève-t-on dans ce communiqué. Ce montant équivaut à la totalité du résultat net dégagé à fin 2019.

 

Salafin, filiale du groupe Bank of Africa, projette d'augmenter son capital

 

Salafin a réalisé un résultat net bénéficiaire de 130,38 millions de dirhams, en augmentation de 2,6% par rapport à 2018. Ses capitaux propres réglementaires ressortent, à fin 2019, à un niveau de 696 millions de dirhams, établissant son ROE (rentabilité des capitaux) à 18,7%. Son ratio de solvabilité est quant à lui de 18,05%.

 

Salafin est l’une des valeurs les plus généreuses de la cote. Elle avait procédé, au titre de l’exercice 2018, à la distribution d'un dividende de 58,5 dirhams par action, identique à celui de 2017. Le payout ratio de l'exercice est de 136% avec un rendement de dividende de 6,5% (sur la base d'un cours en bourse de 900 dirhams au 31.12.2018).  

 

Le marché boursier a bien accueilli la nouvelle. Le cours de l’action a bondi de 3,98% à 556,3 dirhams.

 

BMCE Bank of Africa et Saham fusionnent leurs sociétés de crédit à la consommation

 

L’Assemblée générale extraordinaire de Salafin a, pour sa part, retenu le principe d’une augmentation de capital de 130 millions de dirhams. La souscription est ouverte à tous les actionnaires de l’entreprise. Ils peuvent participer à cette augmentation de capital soit par conversion des dividendes ou/et en numéraire.

 

Selon Salafin, l’augmentation de capital est motivée par la nécessité de «répondre aux impératifs de gestion d’une part ainsi qu’aux recommandations des autorités de tutelle».