Solaire. Pour Power China, l’avenir se joue au Maroc | www.le360.ma

ع
Cover Vidéo... Noor 1
© Copyright : Le360

Solaire. Pour Power China, l’avenir se joue au Maroc

Par Abdeladim Lyoussi le 23/06/2016 à 10h31

Le géant chinois de l’énergie dit pouvoir tenir ses engagements avec le Maroc et terminer les phases II et III du projet Noor en 2018. C’est ce que rapporte aujourd’hui le China Daily, le plus grand quotidien chinois, estimant que l’avenir se joue au Maroc.

aA

Selon la publication chinoise, plus gros tirage du pays, le groupe tient à honorer ses engagements avec le gouvernement marocain en vertu de l’accord signé en 2015.

 

«Comme le Maroc dispose de plus de 3.000 heures de soleil par an, le projet fournira de l’électricité pour 1.1 million de personnes», déclare Wu Wenhao, directeur général de PowerChina International Group, bras à l’international de PowerChina, détenu par l’Etat.

 

«C’est une très bonne chose de voir le cœur de métier de PowerChina migrer de la construction de stations thermiques vers des projets de production d’énergies propres», s’enthousiasme pour sa part He Jingtong, professeur et analyste à l’université Nankai de Tanjin.

 

Le projet Noor, doté d’un budget de 2 milliards de dollars et fruit d’un partenariat entre MASEN et Saudi Power.

 

En 2020, ce complexe pourra fournir 20% de la production globale d’électricité au Maroc.