Souss-Massa: l’aquaculture en plein essor | www.le360.ma

ع
Aquaculture Souss-Massa
© Copyright : DR

Souss-Massa: l’aquaculture en plein essor

Par Fayçal Ismaili le 14/08/2019 à 21h47

Kiosque360. 23 projets sont retenus pour marquer le coup d’envoi du développement de l’aquaculture dans la région du Souss-Massa. Les détails.

aA

Deux conventions relatives au développement de projets aquacoles dans la région du Souss-Massa ont été approuvées, lors de la session ordinaire du Conseil de la région tenue récemment. Il y est prévu un appui financier et matériel au profit des jeunes porteurs de projets, peut-on lire dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui le Maroc, dans son édition du 15 août.

 

Ces deux conventions sont le fruit d’un partenariat avec l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA). En effet, celle-ci a déjà lancé deux appels à manifestation d’intérêt (AMI) pour le développement de projets aquacoles dans la région du Souss-Massa, concernant une offre d’investissement s’étendant sur une superficie de 1.380 ha et représentant 92 unités de production dédiées à la culture d’algues marines et de coquillages. A l’issue du processus de sélection des dossiers, 23 projets sont retenus pour marquer le coup d’envoi du développement de l’aquaculture dans cette région.

 

Ces projets, qui exploiteront 60 unités de production pour un investissement prévisionnel d’environ 400 millions de dirhams, envisagent l’exploitation de 900 ha et la réalisation d'environ 62.000 tonnes/an de coquillages et d’algues marines, soit 78% des prévisions du plan aquacole estimées à 80.000 tonnes/an. Ces nouveaux projets contribueront à la création de 620 emplois directs dans la région. Parmi ces projets sélectionnés, 3 sont portés par 11 jeunes entrepreneurs qui ont emprunté la voie de l’investissement dans l’activité aquacole dans cette région.

 

D’autres opportunités sont également réservées aux coopératives locales de pêche artisanale intéressées par l’aquaculture comme relais de croissance, en faisant de ce programme un vrai levier d’intégration et de développement local. Une attention particulière est accordée à cette catégorie qui fera l’objet d’un programme d’encadrement et d’accompagnement technique pour la concrétisation de ces projets aquacoles dans les meilleures conditions.