Tanger-Al Hoceima: 4 grands barrages à l'horizon 2027 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Barrage

Photo d'illustration.

© Copyright : DR

Tanger-Al Hoceima: 4 grands barrages à l'horizon 2027

Par Le360 (avec MAP) le 05/02/2020 à 09h29

L'Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos a annoncé la construction de 4 grands barrages d'une capacité totale de 1.420 millions mètres cubes et de 41 barrages collinaires et la surélévation de 2 barrages.

aA

Ces projets entrent dans le cadre de la mise en place du Programme national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020-2027 dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

 

S'exprimant lors d'une rencontre régionale sur le Programme national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020-2027, organisée récemment à Tétouan, le directeur de l'Agence, Abdelhamid Benabdelfadel, a expliqué que ce programme augmentera la capacité de stockage des eaux de surface dans la région de 1.698 millions m3 supplémentaires à l'horizon 2027, pour atteindre 6.941 millions m3, soit 26 pc de la capacité totale à l'échelle nationale.

 

Dans ce cadre, le plus grand barrage programmé est situé dans la commune rurale de Bni Mansour (Chefchaouen) et sera réalisé dans le bassin de Oued Laou, sur une superficie de 822 kilomètres carrés et une capacité d'un milliard de mètres cubes, a-t-il fait savoir, notant que ce barrage fournira de l'eau potable et d'irrigation dans les bassins Nord et Est.

 

Toujours dans la province de Chefchaouen, le barrage Bou Ahmed sera construit pour une capacité de 150 millions de mètres cubes au niveau du bassin de Oued El Kennra, sur une superficie de 162 kilomètres carrés et des apports annuels allant jusqu'à 65 millions m3, tandis que la capacité du barrage de Dar Maimon atteindra 200 millions m3 pour des apports annuels de 112 millions m3 en provenance du bassin de Bouyahya, qui s'étend sur une superficie de 327 km 2.

Quelque 116 milliards de dirhams pour de nouveaux barrages au Maroc

 

S'agissant de la province de Larache, la construction du barrage Ayacha est programmée pour approvisionner la région de Tanger-Asilah pour une capacité qui devrait atteindre 70 millions m3, provenant d'un bassin s'étendant sur une superficie de 189 kilomètres carrés, avec des apports annuels estimées à 60 millions m3.

 

Outre ces projets, l'agence a oeuvré au renforcement des ressources en eau de surface à travers la surélévation du barrage Ibn Battouta (préfecture Tanger-Asilah) pour augmenter la capacité de son réservoir de 29 millions à 80 millions m3, ce qui permettrait également de protéger la région contre les inondations, tandis qu'une étude similaire a été lancée pour surélever le barrage Joumoua (province d'Al Hoceima) pour l'approvisionnement en eau de la ville de Targuist et ses environs.

 

L'approvisionnement en eau sera renforcé par la construction de petits barrages et de barrages collinaires, avec l'identification de 41 sites potentiels pour ces installations qui permettront l'approvisionnement en eau d'irrigation, l'abreuvement du cheptel et la protection contre les inondations. Ces sites sont répartis sur les provinces d'Al Hoceima (14), Ouezzane (10), Chefchaouen (8), Larache (6), Tétouan (2) et la préfecture de Mdiq-Fnideq (1).