Tanger Med versus Algésiras: concurrents mais complémentaires | www.le360.ma

ع
Tanger med
© Copyright : DR

Tanger Med versus Algésiras: concurrents mais complémentaires

Par Fayçal Ismaili le 30/01/2018 à 23h42

Kiosque360. Si le port espagnol, avec son siècle d’existence, fait figure de géant, Tanger Med ne cesse de gagner du terrain. De plus, les complexes qui s’activent en matière de transbordement et de trafic roulier et de passagers, sont parfois complémentaires.

aA

Tanger Med et Algésiras, deux plateformes portuaires séparées par un bras de mer d’une douzaine de kilomètres, donnent l’impression d’être deux géants qui s'affrontent, indique le quotidien L’Economiste dans son édition du 31 janvier. En effet, les deux ports opèrent sur les mêmes créneaux (transbordement, trafic passager et roulier) et partagent des positions privilégiées de part et d’autre du détroit de Gibraltar, l’un des plus fréquentés de la planète.

 

Tanger Med a démontré que son potentiel allait au-delà du transbordement, même si celui-ci continue d’alimenter une bonne partie de son activité, pour devenir un des principaux points d’accès du pays. De même, le bi-pôle Tanger Med–Algésiras a démontré sa capacité de développement mutuel au sein du Détroit. Selon plusieurs analystes espagnols, le port de Tanger Med, s’il a un peu empiété sur les plates-bandes d’Algésiras en matière de trafic, a par ailleurs réussi à attirer une grande part du trafic maritime que le port espagnol n’aurait pu mobiliser seul dans le cadre d’une économie d’échelle à dimension régionale.

 

La plupart des lignes mises en place par chacun des deux géants passent par l'un ou l’autre. Enfin, l’attrait de chacune des plateformes portuaires est enrichi par la proximité des deux ports. D’autre part, les deux plateformes servent de passerelles privilégiées pour la connexion maritime entre les deux pays. Le trafic passager entre les deux ports est l’un des plus importants de la région, avec la plus grosse part dans le déroulement de l’opération transit des Marocains du Monde, plus de 2 millions de passagers ayant été transportés en moins de quatre mois. Il faut dire que de grands efforts en matière de coordination sont mis en place pour assurer un transit fluide entre les deux rives du Détroit. Un exemple de collaboration peu commun dans le domaine maritime.