Télécoms. Huawei prêt à lancer la 5G au Maroc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Shenzhen

Le siège du groupe chinois de télécommunications Huawei se trouve dans la ville de Shenzhen. 

© Copyright : DR

Télécoms. Huawei prêt à lancer la 5G au Maroc

Par Fayçal Ismaili le 22/01/2020 à 13h33

Kiosque360. Une délégation marocaine a visité l’un des centres de services Huawei à Pékin, dans le but de s’informer des toutes dernières technologies développées par Huawei, notamment l’utilisation du réseau 5G dans les domaines des médias, de la télédiffusion, des villes intelligentes.

aA

Le groupe chinois de télécommunications Huawei ambitionne de faire du Maroc un leader dans le domaine des hautes technologies, au service de l’ensemble du continent africain. Huawei déclare être prêt à travailler avec ses partenaires pour lancer le réseau 5G au Maroc. C’est ce qu’on peut lire dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui le Maroc, dans son édition de ce mercredi 22 janvier.

 

Une ambition dont a fait part Philippe Wang, vice-président exécutif de la région Afrique du Nord de Huawei, lors de la visite effectuée par une délégation marocaine à l’un des centres de services Huawei à Pékin.

 

Pour la délégation marocaine, il s’agissait de s’informer des toutes dernières technologies développées développées par Huawei, notamment celles inhérentes à l’utilisation du réseau 5G dans les domaines des médias, de la télédiffusion, des villes intelligentes (smart cities), du transport, de la santé ou encore de l’industrie.

 

La visite de la délégation marocaine dans ce Centre de services Huawei a ainsi permis aux responsables chinois d’évaluer leur coopération avec le Maroc.

 

«Nous sommes un partenaire majeur de la transformation numérique avec tous les partenaires au Maroc», a indiqué Philippe Wang. En effet, Huawei, qui a fait son entrée dans le marché marocain en 1999, a scellé des partenariats avec les trois opérateurs de télécoms présents, ainsi qu’avec différentes universités et institutions publiques et privées.

 

Le responsable régional de Huawei a rappelé, dans ce sens, la signature par l’entreprise des accords de coopération avec huit universités marocaines pour la formation de 12.000 étudiants en trois ans. De son côté, le programme «Seeds for the Future» («Graines du Futur») permet chaque année à 10 étudiants marocains, les plus méritants dans le domaine des TIC, de bénéficier d’un séjour d’un mois de formation dans des universités chinoises ainsi que dans les laboratoires de Huawei Technologies, dans la ville de Shenzhen.

 

De même, le groupe chinois coopère avec plusieurs autres partenaires, dont l’Office national des chemins de fer (ONCF) auquel Huawei fournit les technologies nécessaires aux services de communication de la Ligne à grande vitesse (LGV) via le réseau GSM-R.

 

Lors de son exposé, Philippe Wang a vanté les atouts du Maroc en Chine, en mettant l’accent sur les potentialités du Royaume dans le domaine du numérique.