Tourisme: 70% des Marocains veulent voyager après le confinement | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Plage de Skhirat

Plage de Skhirat. 

© Copyright : DR

Tourisme: 70% des Marocains veulent voyager après le confinement

Par Ismail Benbaba le 15/06/2020 à 22h45

Kiosque360. C’est une étude qui va permettre aux opérateurs du secteur touristique de mieux calibrer leurs offres après la levée du confinement. L’ONMT vient de dévoiler, en effet, une étude sur les attentes des Marocains en matière de tourisme.

aA

Les touristes nationaux seront-ils au rendez-vous cet été, ou hésiteront-ils à rejoindre les principales destinations touristiques du Royaume? Telle est la question que soulève Les Inspirations Eco qui, dans sa livraison du jour, revient sur une récente étude réalisée par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) sur la perception et le comportement du consommateur marocain pendant et après le confinement.

 

Ainsi, le journal note que le citoyen marocain a manifesté son désir de voyager à l’échelon national. L’étude montre que 70% des sondés ont déclaré leur intention de voyager à la fin du confinement, tandis que 60,6% disent vouloir laisser passer un mois avant de voyager. Pour ce qui est de la durée moyenne du voyage post-confinement, elle ne dépasserait pas les deux semaines pour les trois quarts des personnes sondées. On note aussi que 52% des répondants ont déclaré que le voyage se ferait en petite famille de 4 personnes en moyenne, soit un couple avec 2 enfants. «Ceux qui envisagent de voyager en petite famille sont les 35 à 55 ans, ainsi que les habitants de la région Souss-Massa et du Sud. Parmi les catégories socioprofessionnelles (CSP), les 18-24 ans et les plus de 55 ans sont plus nombreux à vouloir voyager en couple, alors que les 25 à 34 ans préfèrent voyager seuls», assure l’ONMT qui ajoute que le budget moyen est de 5.900 dirhams.

 

L’étude montre également que le voyage sera d’abord consacré aux visites familiales à hauteur de 36,5%, puis à la plage et à la nature avec, respectivement, 29,1% et 26,6%. On apprend aussi que le logement est prévu dans des établissements non-touristiques à hauteur de 81,2% des cas. Par contre, les séjours dans les établissements touristiques se feront principalement dans les hôtels 3, 4 et 5 étoiles. De même, l’étude réalisée par l’ONMT indique que les visites familiales seront toutefois ponctuées par d’autres activités, notamment des balades, du shopping...

 

Si on note qu’une personne sur 3 compte consacrer son voyage à visiter la famille, 3 personnes sur 10 voudraient aller à la plage et 1 personne sur 4 envisage un voyage dans la nature. Les Inspirations Eco fait de même remarquer que, pour encourager le tourisme interne à la sortie du confinement, les offres à tarifs réduits ne suffiront pas. Il faudra, en effet, les accompagner de mesures sanitaires très strictes, surtout au niveau des établissements touristiques. «Une fois le confinement levé, 73% des personnes estiment pouvoir reprendre leurs activités quotidiennes de manière normale. Les principales activités envisagées sont la visite de la famille (52,7%) et la reprise du travail (44%)», font aussi remarquer les auteurs de cette étude.