Le360 Actualités Maroc

ع
Tourisme Marrakech
© Copyright : DR

Tourisme: des chiffres en progression sans atteindre les niveaux d’avant la crise

Par Fayçal Ismaili le 22/09/2021 à 19h42

Kiosque360. Les indicateurs du secteur du tourisme s’améliorent sans parvenir au niveau d’avant la crise engendrée par la pandémie de Covid-19, comme le dévoile la dernière note de conjoncture élaborée par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Les détails.

aA

L’activité touristique reprend légèrement. D’après la dernière note de conjoncture élaborée par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, les indicateurs s’améliorent, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 23 septembre. 

 

En effet, «les recettes touristiques se sont appréciées de 90,1% au cours des mois de juin et juillet 2021, après une baisse de 77% un an auparavant, incorporant une hausse de 15,2% durant le mois de juin et de 144,2% durant le mois de juillet 202», dévoile la DEPF, ajoutant que «compte tenu de ces évolutions, le retrait de ces recettes s’est atténué à -42,8% à fin juillet 2021, après -62,7% à fin mai 2021 et -45% un an plus tôt». 

 

Autre indicateur: le nombre d’arrivées. En juin 2021, 341.000 arrivées ont été comptabilisées, dont 29,6% de touristes étrangers, après seulement 6,6 mille en juin 2020. Au deuxième trimestre 2021, 412.000 arrivées ont été enregistrées contre 8,3 mille au même trimestre un an plus tôt.  

 

S’agissant des nuitées dans les établissements d’hébergement classés, elles ont dépassé les 689.000 en juin 2021 contre 49,2 mille en juin 2020. Parmi les 689.000 comptabilisées, 76,2% nuitées concernent les résidents et 23,8% les non-résidents. Au deuxième trimestre 2021, le nombre total des nuitées est de près de 1,4 million contre 189.000 au même trimestre de l’année dernière.

 

Pour rappel, entre le 15 juin et le 31 août 2021, plus de 4 millions de passagers ont atterri dans les aéroports nationaux. Dans le détail, près de 3,6 millions relèvent du trafic international et 460.856 du trafic national.