Tourisme interne: ruée vers les appartements au détriment des hôtels | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
tourisme
© Copyright : DR

Tourisme interne: ruée vers les appartements au détriment des hôtels

Par Rachid Al Arbi le 23/08/2021 à 23h03 (mise à jour le 23/08/2021 à 23h24)

Kiosque360. A la recherche d’évasion et de changement d’air, les marocains n'hésitent pas, en dépit de la recrudescence de la pandémie, à se déplacer en masse dans les principales destinations touristiques du pays. La particularité cette année, c’est la ruée vers les appartements de location au détriment des hôtels

aA

Dans son édition du 24 août, Les Inspirations ECO soutient que «les Marocains n’ont pas abandonné leurs habitudes de voyage et ne connaissent pas la crise malgré les restrictions et la hausse des contaminations à la covid-19». Se basant sur une enquête dédiée à la location saisonnière, le journal révèle que «le flux enregistré en juillet atteint un record sur ces deux dernières années, soit 632.000 visites recensées sur le site Avito au sixième mois de l’année».

 

Le quotidien note que Marrakech reste la destination privilégiée des Marocains avec plus de 13% des recherches effectuées. Elle devance Casablanca (12%) et Rabat (8%). La ville ocre concentre également l’offre de location de vacances avec 30% de l’ensemble des offres listées sur la plateforme, suivie d’Essaouira (12%) et Casablanca (9%).

 

Dans le même sillage, «les maisons de vacances n'ont pas manqué d'attirer nombre d'estivants, notamment les MRE désireux de profiter de l'été et visiter les villes balnéaires», rapporte le journal qui relève que «l’engouement se manifeste pour la location des maisons dans des destinations prisées par les visiteurs en été, dont la région du Nord, Agadir, Marrakech et Essaouira».

 

Pour ce qui est des prix, le quotidien assure que ces erniersvarient selon le type de biens. Il avance des tarifs variant entre 400 et 700 DH la nuitée, pour un appartement pied dans l’eau, composé de deux chambres et un salon, tandis que pour les villas, il faut compter 1.200 à 2.000 DH. Les Inspirations ECO note que «plus de 59% des personnes interrogées par Avito choisissent de passer leurs vacances dans un appartement de location alors que 39% optent pour les hôtels et 18% préfèrent loger chez la famille pour minimiser les risques de contamination par le virus». Il ajoute se basant sur les statistiques du site immobilier Mubawab que la demande sur ce segment enregistre une bonne dynamique sur les premiers mois de l’année.