Tourisme: la crise du Covid-19 plonge les comptes de Risma dans le rouge | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
risma

Sofia Benhamida, membre du directoire et Amine Echcherki, président du directoire de Risma

© Copyright : DR

Tourisme: la crise du Covid-19 plonge les comptes de Risma dans le rouge

Par Amine Kadiri le 25/09/2020 à 15h37

Société cotée à la Bourse de Casablanca, Risma vient de publier ses indicateurs financiers au titre du premier semestre. L’opérateur touristique a été sévèrement impacté, sans surprise, par les effets de la crise sanitaire.

aA

«Le monde traverse une crise sanitaire sans précédent avec pour conséquence une crise économique aux effets inédits et massives sur l’industrie du tourisme», commente le management de Risma dans son rapport financier semestriel.

 

Le chiffre d’affaires au 30 juin 2020 s’élève à 327 millions de dirhams en baisse de 53% par rapport au 30 juin 2019. «Les hôtels sont fortement impactés par la crise du Covid-19 depuis le mois de mars 2020», souligne le management.

 

Le taux d’occupation des hôtels du groupe est quasiment divisé par deux au cours de la même période, passant de 67% à 37%.
L’excédent brut d’exploitation s’établit à 39 millions de dirhams, au lieu de 225 millions de dirhams au 30 juin 2019, en baisse de 186 millions de dirhams.

 

Le résultat net part du groupe (RNPG) de Risma ressort en territoire négatif, accusant une perte de 69 millions de dirhams, contre un RNPG positif de 65 millions de dirhams au 30 juin 2019.

Coronavirus: Risma et Accor mettent leur réseau d'hôtels à la disposition du corps médical dans 11 villes du Maroc 

 

Pour le deuxième semestre 2020, les perspectives pour Risma restent entourées de grandes incertitudes liées à l’ouverture des frontières du Royaume et à l’évolution de la crise sanitaire dans le monde.

 

Toutefois, le management de la société se dit confiant, «le groupe bénéficiant d’un bilan solide à fin 2019, et ayant pris les mesures nécessaires pour gérer l’urgence et préparer le rebond au moment de la reprise du secteur du tourisme».

 

Pour rappel, Risma, créée par le groupe ACCOR en 1993, est le premier opérateur touristique au Maroc. Le groupe est présent dans 12 villes du Royaume, à travers 5 marques: M’Gallery, Sofitel, Novotel, Mercure et Ibis. 

 

Le groupe dispose également de 4 Ibis Budget à Agadir, Tanger, El Jadida et Fès en partenariat avec le groupe Akwa.