Le360 Actualités Maroc

ع
Voyage de familiarisation

Les participants au voyage de familiarisation au Maroc organisé par l'Office national marocain du tourisme, en octobre 2020.

© Copyright : MAP

Tourisme: les professionnels appellent les autorités à intervenir pour corriger une "travel advice" britannique

Par Hajar Kharroubi le 25/09/2021 à 12h31 (mise à jour le 25/09/2021 à 13h13)

Suite à une “travel advice” erronée, sur le Maroc, publiée par le gouvernement britannique, de nombreux touristes en provenance du Royaume-Uni préfèrent changer de destination, ce qui pénalise fortement ce marché. C’est pourquoi, les acteurs du secteur sollicitent l’intervention des autorités pour que cette anomalie soit corrigée. Explications.

aA

Alors que le Maroc reconnaît tous les vaccins anti-Covid-19 administrés au Royaume-Uni et admet quotidiennement des citoyens britanniques avec le NHS Covid pass, le gouvernement britannique indique sur son site que le Maroc “n'a pas encore confirmé qu'il accepte les solutions britanniques pour prouver le statut vaccinal”.

 

Face à cela, les acteurs du secteur sollicitent l’appui des autorités, notamment les ministères du Tourisme, des Affaires étrangères et de la Santé, pour que cette travel advice soit modifiée.

 

Tourisme: Agadir enregistre des performances mitigées durant le mois d'août

 

Selon les professionnels du tourisme, il suffit d’une note écrite du département marocain des Affaires étrangères à l’ambassade du Royaume-Uni au Maroc pour que la travel advice soit rectifiée. D’après eux, cette note qui figure sur site du FCO travel advice, pousse plusieurs touristes britanniques à changer de destination.

 

Avec plus de 2,2 millions de nuitées, les touristes britanniques représentent le deuxième marché touristique de valeur du Maroc.

 

Selon les chiffres de l'Observatoire du tourisme, le nombre de touristes britanniques a évolué en dents de scie au fil des années.

 

Tourisme: Agadir enregistre des performances mitigées durant le mois d'août 

 

Ce nombre a considérablement augmenté, passant de 252.945 en 2009 à 504.475 fin 2015, avec un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 12,19% sur cette période. Après une baisse de 9% en 2016, le marché britannique a connu une reprise avec une hausse des arrivées de 6% en 2017, soit 486.262 touristes, représentant 8,3% du total des touristes au Maroc.

 

Avec des parts de marché respectives de 55% et de 35%, Marrakech et Agadir ont été les destinations les plus prisées par les touristes britanniques en 2017.