TPME: la CGEM appelle à de nouveaux modes de financement alternatifs | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Chakib Alj, président de la CGEM

Chakib Alj, président de la CGEM

© Copyright : DR

TPME: la CGEM appelle à de nouveaux modes de financement alternatifs

Par Wadie El Mouden le 29/01/2020 à 16h29

La CGEM se dit préoccupée par le classement du Maroc dans le rapport Doing business, vu sous l’angle de l’indicateur «Accès au financement et niveau des garanties demandées aux entrepreneurs».

aA

Le financement bancaire devrait être complété par les autres modes de financement alternatifs, comme le capital-investissement, le capital-risque, le crowdfunding ou encore les Business Angels, a affirmé Chakib Alj, président de la CGEM, dans son allocution à l’ouverture de la Journée d’étude sur le financement de l’économie nationale, ce mercredi 29 janvier au siège de la chambre des représentants à Rabat.

 

Une réglementation plus adaptée concernant ces modes de financement devrait voir le jour pour permettre leur développement et compléter ainsi le dispositif bancaire, a-t-il ajouté.

Le roi donne le coup d’envoi d'un ambitieux programme d’appui et de financement des entreprises

Le patronat pointe du doigt les règles prudentielles imposées aux banques qui ne leur permettront pas de financer un tissu d’entreprises qui sont par nature sous-capitalisées. «Nous avons le devoir collectif de créer les outils de financement adéquats pour notre économie, pour intégrer les entreprises non éligibles aux financements bancaires tout cela sans réduire l’immunité bancaire de notre pays», souligne le président fraîchement élu de la confédération patronale.


Ces maux, poursuit Alj, ont été soulevés dans les classements des institutions internationales qui épinglent le Maroc sur les questions d’accès au financement. Le Maroc occupe d’ailleurs la 53e place dans le classement global de Doing Business alors qu’il n’est que 119e selon l’indicateur accès au financement et niveau des garanties demandées aux entrepreneurs», a rappelé Chakib Alj.