Ventes automobiles: le marché du neuf fait mieux qu'avant la crise du Covid-19 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Ventes automobile

Les ventes de voitures neuves, sur les quatre premiers mois de 2021, en progression de 11,3% par rapport à 2019.

© Copyright : DR

Ventes automobiles: le marché du neuf fait mieux qu'avant la crise du Covid-19

Par Amine Kadiri le 04/05/2021 à 14h36 (mise à jour le 04/05/2021 à 14h42)

Après une année 2020 marquée par un recul historique des ventes de voitures neuves, le marché automobile national affiche, sur les quatre premiers mois de 2021, une croissance vigoureuse, dépassant même les niveaux affichés avant la crise. Explications.

aA

Après une année 2020 à oublier, à cause des effets de la pandémie de Covid-19 sur l’activité des concessionnaires, qui avaient dû fermer leurs showrooms durant une période de 3 mois, le marché automobile domestique se refait une santé. Les ventes de véhicules neufs à fin avril 2021 sont mêmes supérieures aux niveaux affichés à fin avril 2019, c’est-à-dire avant la la crise sanitaire.

 

Ainsi, au terme des quatre premiers mois de l’année 2021, les ventes de voitures neuves atteignent 58.956 unités, en progression de 11,3% par rapport à la même période de l’année 2019, selon les statistiques de l'Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

 

Le segment des véhicules particuliers (VP), qui représentent plus de 90% des ventes, est en hausse de 9,7% sur la période de comparaison avec 52.185 voitures vendues, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) affiche une hausse remarquable de 26,1%, atteignant 6.771 immatriculations.

 

Sur le seul mois d’avril 2021, les ventes de voitures neuves totalisent 14.793 immatriculations, soit une hausse de 20,2% par rapport aux ventes du mois d’avril 2019. A noter que la comparaison avec le mois d’avril 2020 n’est pas pertinente pour les raisons évoquées plus haut.

Marché automobile: un très bon premier trimestre 2021 pour les ventes de voitures neuves au Maroc (infographie)

 

Les crédits gratuits sont de retour

Selon les concessionnaires contactés par Le360, cette dynamique s’explique, entre autres, par un retour en force de la demande couplé à de meilleures conditions de financement au niveau de l’offre.

 

"La demande et les besoins en mobilité sont très présents, et se sont même accentués depuis la pandémie", déclare un concessionnaire, qui rappelle que l’automobile fait parti "des achats prioritaires des Marocains lorsqu’ils atteignent un certain niveau de revenus".

 

Au niveau de l’offre, le retour des "financements gratuits" a également dynamisé le marché. "Les financements à 0% avaient été arrêtés par les sociétés de financement au début de l’année 2019. Depuis le quatrième trimestre de 2020, ils sont de retour, ce qui contribue à booster les ventes", explique un importateur de voitures neuves.

 

Pour le reste de l’année 2021, les professionnels se montrent optimistes. "2021 sera très probablement meilleure que 2019", assure un concessionnaire. Seule la pénurie de semi-conducteurs qui touche les constructeurs automobiles au niveau mondial, et qui a contraint certains d’entre eux à fermer temporairement des usines, pourrait freiner cette dynamique.