Le360 Actualités Maroc

ع
automobile
© Copyright : dr

Ventes automobiles: timide début d'année et chamboulement dans le top 5

Par Younès Tantaoui le 04/03/2018 à 17h26

En attendant le salon de l'automobile qui donnera une idée claire sur la tendance du marché cette année après deux années records consécutives, les statistiques des ventes dans le secteur à fin février font ressortir un chamboulement du Top 5 des marques les plus écoulées. Détails.

aA

Comme souvent pendant les «années salon», le secteur automobile connaît un début d’année plutôt timide. A fin février, il a enregistré 25.860 nouvelles immatriculations, soit une baisse de 2,5% comparativement aux deux premiers mois de 2017.

 

Pour l’exercice en cours, il faudra donc attendre la tenue du prochain salon de l’automobile, prévue en avril, pour se faire une idée claire sur la tendance du marché cette année, après deux exercices records consécutifs.

 

Marché automobile: un nouveau record des ventes en 2017 au Maroc

 

En attendant, force est de souligner que la baisse des ventes a été plus prononcée dans le segment des véhicules utilitaires légers (VUL). Ses ventes ont chuté de plus de 20% à fin février au moment où celles des véhicules particuliers (VP) n’ont baissé que de 1,2% à 24.171. Sur ce dernier segment, il faudra noter que le top 5 des marques les plus vendues a connu un certain chamboulement en ce début d’année.

 

Si Dacia et Renault se maintiennent tranquillement à la tête du classement, il n’en est pas de même pour Ford, longtemps troisième marque la plus vendue au Maroc, qui a dégringolé à la sixième place au terme des deux premiers mois de l’année. La marque américaine n’a écoulé que 1.293 unités à fin février, soit une baisse de 33% comparativement à fin février 2017 et une part de marché 5,3% seulement, au lieu de 8% à la même période de l’année dernière. Cette chute de Ford dans le classement a principalement profité à Volkswagen qui se retrouve projeté sur le podium. La marque allemande a en effet augmenté de 27,5% ses ventes en ce début d’année, écoulant 1.790 véhicules particuliers, ce qui lui vaut une part de marché de 7,4%. Elle confirme ainsi son retour en force sur le marché, mouvement qu’elle a entamé depuis l’année dernière déjà.

 

Automobile: le record des ventes est bien franchi

 

Derrière Volkswagen, Hyundai et Peugeot complètent le top 5 des nouvelles immatriculations. La marque coréenne semble regagner du terrain après un exercice 2017 plutôt difficile. Elle a commercialisé 1.720 unités, en hausse de près de 9%, ce qui lui offre une part de marché de 7,1%. Pour ce qui est de la marque française, elle a vendu 1.382 unités pour une part de marché de 5,7%. Malgré une chute de 15,3% de ses ventes, Peugeot parvient ainsi à se classer devant Ford, pour la première fois depuis quelques années.

 

Cependant, à l’exception de Dacia et Renault qui semblent intouchables en tête du classement, il faudra s’attendre à une rude concurrence entre les marques qui se suivent au classement dans le courant cette année, et cela commencera au salon de l’automobile.