Vidéo. Le marché au gros de poisson de Casablanca, nouveau foyer de Covid-19 et déjà plus de 60 cas confirmés | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :Le360.ma • كورونا ترهب تجار سوق السمك بالجملة بالدارالبيضاء
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo. Le marché au gros de poisson de Casablanca, nouveau foyer de Covid-19 et déjà plus de 60 cas confirmés

Par Fatima El Karzabi et Adil Gardouz le 23/05/2020 à 17h40 (mise à jour le 23/05/2020 à 17h59)

Après les unités industrielles, les marchés de plein air risquent de devenir des foyers de contagion du coronavirus. Le cas de la halle aux poissons de Sidi Othmane tire à nouveau la sonnette d’alarme sur le manque de respect des mesures sanitaires de précaution contre le Covid-19.

aA

Quelques jours après la fermeture du marché Badr (quartier Bourgogne) suite à la découverte de plusieurs cas avérés parmi les commerçants, un nouveau foyer de contamination au coronavirus a été identifié à Casablanca, cette fois-ci au niveau du marché au gros de poisson de Sidi Othmane.

 

Au moins une soixantaine de cas a été confirmée à ce jour, sans que cela puisse s’accompagner d’un durcissement du dispositif de contrôle de conformité aux mesures de précautions sanitaires.

 

Covid-19: ce que l’on sait des cinq nouveaux foyers industriels identifiés dans la région Casablanca-Settat

 

Comme le montre ce reportage réalisé par Le360, la halle aux poissons grouillait de monde ce samedi matin, les gestes barrières ne sont pas respectés. Si le port du masque est plutôt répandu, les distances de sécurité, elles, ne sont pas appliquées.

 

 

 

Maintenant, faut-il craindre une circulation du virus via le poisson sortant du marché de Sidi Othman, comme le laissent entendre certaines rumeurs malveillantes? Interrogée à ce sujet, la docteure Ghita Iraqi, médecin psycho-nutritionniste assure que rien à ce jour ne prouve que les aliments constituent une source de transmission du coronavirus.

 

«Après, il faut éviter de se toucher le visage lorsqu’on fait ses courses, laisser les aliments de côté pendant 6 heures. Pour la viande, le poulet et le poisson, les laisser au réfrigérateur pendant 24 heures permet d’éliminer le risque de contamination. La cuisson, même à basse température, permet de tuer le virus», explique Ghita Iraqi.