Belgique: ce Marocain a créé la première bière triple à la fleur d’oranger, et c'est un succès | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
La Marlouf

La Marlouf, la première bière triple marocaine à la fleur d'oranger.

© Copyright : DR

Belgique: ce Marocain a créé la première bière triple à la fleur d’oranger, et c'est un succès

Par Leïla Driss le 20/11/2020 à 09h26

Originaire de Meknès et établi à Bruxelles, Yassine Kouysse a fait sensation dans son pays d’adoption en lançant la «Marlouf», la première bière triple marocaine au monde.

aA

C’est après deux ans de dur labeur dans son garage, à Bruxelles, que Yassine Kouysse, 43 ans, a enfin vu son projet voir le jour. Il vient en effet de lancier la commercialisation de la première bière triple (8 degrés) marocaine, parfumée à la fleur d’oranger. Et à peine lancée, la jeune blonde connaît déjà un succès retentissant.

 

Pourquoi la "Marlouf"? Parce que c’est en ce terme péjoratif que l’on désigne les Marocains en Belgique et que c’est afin de tordre le cou aux préjugés contre sa communauté que ce Meknassi, arrivé en Belgique à l'âge de 19 ans, a décidé de baptiser ainsi sa bière.

 

"J’étais un peu fatigué des clichés -bienveillants ou malveillants- sur les Marocains. On nous prête souvent des intentions, des habitudes sans forcément aller voir plus loin. Alors j’ai cherché à développer un projet fédérateur, avec une pointe d’humour, de provocation", explique Yassine Kouysse dans une interview accordée au journal belge La Dernière Heure.

Plus de 100 millions de litres de bière ingurgités chaque année au Maroc, au grand bonheur du gouvernement islamiste

 

"Je voulais jouer avec ce mot, c’est ma façon de [leur] rentrer dans le lard de manière humoristique et en même temps de susciter un débat. Déjà, un Marocain qui brasse, ce n’est pas banal, mais un Marocain qui crée une bière triple, ça n’existe pas et ça crée le débat. En tous les cas, je l’espère", poursuit-il.

 

L'interview de Yassine Kouysse dans le journal "la dernière heure"

L'interview de Yassine Kouysse dans le journal "la dernière heure"

© Copyright : DR

 

 

En Belgique, la "Marlouf", nouveau symbole d’un brassage des cultures réussi, rencontre déjà un franc-succès auprès des restaurateurs, des bars et des échoppes spécialisées en bières qui apprécient cette triple bière, qui mêle avec brio la zwanze bruxelloise et les traditions culinaires du Maroc et de la Belgique.

 

"Une bonne bière, un bon plat, c’est fédérateur", résume Yassine Kouysse qui la décrit comme "une bière douce, savoureuse, florale, longue en bouche mais avec du caractère (…) qui tient parfaitement sur un bleu, un bœuf bourguignon ou des plats épicés".

 

Une bière qui selon son créateur, "passe aussi bien à l’apéro comme pendant un bon repas".