Cette jeune Marocaine souffrant de trisomie 21 officiera bientôt dans les cuisines de l’élysée | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Safaa Nmila
© Copyright : DR

Cette jeune Marocaine souffrant de trisomie 21 officiera bientôt dans les cuisines de l’élysée

Par Leïla Driss le 22/09/2018 à 13h54 (mise à jour le 22/09/2018 à 14h06)

Elle s’appelle Safaa Nmila, elle est atteinte de trisomie 21 et cette semaine, cette jeune pensionnaire de l’Association marocaine de soutien et d’aide aux personnes trisomiques (AMSAT), a été reçue avec les honneurs au palais de l’Elysée.

aA

C’est grâce à son talent et à sa persévérance que la jeune femme a reçu le prix spécial du Jury de l’assiette gourm’hand 2017, un concours culinaire qui s’inscrit dans une démarche de valorisation du travail des personnes handicapées dans le milieu professionnel de la restauration.

 

Organisé chaque année au Lycée Professionnel Privé Sainte Marie de Bailleul (dans le nord de la France), ce concours, placé sous le haut patronage du président de la République française, bénéficie par ailleurs du soutien de l'ensemble des grandes associations culinaires et gastronomiques françaises, ainsi que de l’Académie nationale de cuisine.

 

Après avoir été remporté en 2016 par le jeune Rachid Saihi, le concours «L'assiette gourm'hand» a encore une fois été remporté par le Maroc. Safaa Nmila, la lauréate qui s’est vue décerner le prix spécial du jury pour son savoir-faire culinaire alliant saveurs de la cuisine marocaine, reconnue dans le monde entier, et cuisine européenne, bénéficiera d’un stage d’une semaine dans les cuisines de l’Elysée.

Un million de handicapés privés de plage

 

Une délégation de l’AMSAT a été reçue, mercredi dernier, au palais de l’Elysée, par le président Emmanuel Macron, avec les lauréats du concours «l'assiette gourm'hand 2017». A cette occasion, le chef de l'Etat français a remis le prix spécial du jury à la délégation de l'AMSAT, lors d'une réception en présence de Mme Brigitte Macron, de la Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées Sophie Cluzel et du chef des cuisines de l’Élysée, Guillaume Gomez.

 

Signalons enfin que l’AMSAT est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique depuis 1996. Depuis janvier 2003, elle est placée sous la Présidence d’Honneur de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid.

 

Depuis 2010, grâce à l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) initiée par le Roi Mohammed VI, elle crée une cuisine pédagogique à visée socio-éducative permettant la socialisation et la formation aux métiers de la restauration de jeunes trisomiques.

 

Actuellement, l’association prend en charge plus de 400 personnes porteuses d’une trisomie 21, de la naissance à l’âge adulte, et apporte un soutien actif aux familles.