Le360 Actualités Maroc

ع

De fil en aiguille: Abdelkebir et l'amour inconditionnel pour son métier de maâlem

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 20/04/2022 à 18h04

Son métier de maâlem dans la mode traditionnelle a aidé Abdelkader à surmonter son handicap physique. Plus qu'une vocation, c'est un art de vivre dont il ne saurait se passer. Mais ce que l'artisan rbati aime encore plus, c'est la «moroccan touch» qu'il manie avec dextérité dans l'atelier de Yakaty, une enseigne établie dans la médina des Oudayas.

aA