Le360 Actualités Maroc

ع
cover - vidéo - Casablanca - Tenues traditionnelles - Aïd el-Fitr

Djellaba, gandoura, caftan, jabador… Le marché des tenues traditionnelles connaît un nouvel engouement en 2022, pour l'Aïd al-Fitr, après deux années marquées par la pandémie de Covid-19.

© Copyright : Adil Gadrouz / le360

Engouement pour les tenues traditionnelles à l’approche de Aïd al-Fitr, voici les dernières tendances

Par Hafida Ouajmane et Adil Gardouz le 30/04/2022 à 11h36

A l’approche de Aïd al-Fitr, les stylistes font appel à leurs talents et leur ingéniosité pour satisfaire une clientèle perfectionniste à l'affût des nouveautés. Retour sur les dernières tendances des tenues traditionnelles cette année.

aA

Djellaba, gandoura, caftan, jabador… Comme chaque année, Aïd al-Fitr rime avec tenues traditionnelles et ce n’est pas ce qui manque sur le marché. Le mois sacré de ramadan est l’occasion propice pour revisiter les traditions vestimentaires afin de répondre à tous les goûts.

 

«J’ai choisi le velours, la broderie au point de croix et les couleurs pastel pour la collection des djellabas de cette année. Le but est d’avoir des modèles simples et pratiques pour se sentir légers durant toute la journée. Pour les caftans, j’ai opté plutôt pour des couleurs flashy avec du perlage pour changer», explique pour Le360, la styliste casablancaise, Sofia Lahrichi.

Laylat Al Qadr: à Casablanca, les fruits secs continuent d'être prisés pour cette nuit du destin

 

Après deux ans de stagnation due à la crise sanitaire, le marché des tenues traditionnelles connaît par ailleurs un fort engouement cette année. «Il y a une affluence importante durant cette période. Après la crise, nos clients veulent à nouveau s’offrir des habits traditionnels pour accueillir Aïd al-Fitr comme il se doit et renouer avec nos habitudes et traditions», assure Sofia Lahrichi.

 

Même son de cloche du côté de la styliste Nabila Belhora qui assure que la demande, cette année, pour les tenues traditionnelles est plus importante que l’année dernière, les clientes étant ravies de pouvoir à nouveau sortir, rendre des visites et passer du temps avec leurs proches après l'allègement des restrictions contrairement aux deux dernières années.