Le360 Actualités Maroc

ع
Sahar Sahel

La stylite Sahar Sahel entourée de ses modèles

© Copyright : DR

La Fashion Week de Londres sous le charme des caftans marocains

Par Leïla Driss le 19/09/2019 à 17h13

La 31e édition de l’Oriental Fashion Show s’est tenue à Londres, le 13 septembre dernier, dans l’un des hauts-lieux du luxe et de l’excellence de la capitale de la mode, l’Hôtel Bulgari. L’occasion de faire découvrir aux Londoniens les merveilles du caftan marocain.

aA

Depuis sa création en 2004, l’Oriental Fashion show n’a jamais cessé de faire briller à travers le monde les designers orientaux, et à travers eux, les arts de la mode traditionnelle et contemporaine issus des terres de l’Asie Centrale, du Proche et de l’Extrême-Orient.

 

Après avoir positionné son concept dans plus de 10 pays, c’est à Londres que revient l’Oriental Fashion Show, pendant la semaine de la mode, pour s’ancrer durablement dans cette capitale incontournable.

 

Et pour présenter les collection printemps-été 2020/2021 de quatre designers de prestige, c’est au célèbre Bulgari Hotel London que s’est tenu le fashion show. Rattaché à la maison de haute joaillerie italienne Bulgari, ce lieu de prestige est la parfaite incarnation de l’esprit de cette marque, fondée en 1884, qui a toujours puisé son inspiration dans les trésors de l’architecture.

 

Dans cet écrin de luxe, ont ainsi défilé, en marge de la fashion week londonienne, les créations de toute beauté de Ihssan Ghziel (Maroc), Sahar Saleh (Irak / Maroc), Raishma (Royaume-Uni) et Kruszynska Couture Official (Royaume-Uni / Pologne).

 

Zoom sur les stylistes marocaines 

Après le lancement de sa propre marque en 2012, Ihssan Ghziel s’est rapidement imposée comme une designer incontournable de la mode marocaine. Sa renommée, elle la doit à l’authenticité et la richesse de caftans confectionnés dans la plus pure tradition du royaume, et à l’élégance de ses robes sur mesure. Ihssan Ghziel veille, avec une attention méticuleuse, à chaque détail des broderies faites main qui composent ces somptueuses pièces, uniques.

 

 

Ihssan Ghziel

Ihssan Ghziel

© Copyright : DR

 

 

 

Ce talent émergent qu’est Sahar Saleh évolue sur la scène mode avec une aisance déconcertante. Son inspiration, elle la puise dans la richesse culturelle de ses deux pays, le Maroc et l’Irak, pour donner vie à de superbes caftans entièrement travaillés à la main. Coqueluche des célébrités et des fashionistas du Moyen-Orient, Sahar Saleh a récemment lancé une collection de caftans de prêt-à-porter à des prix abordables afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. Parce que la mode et la beauté sont l’affaire de tous!

 

 

Sahar Sahel Couture

Sahar Sahel Couture

© Copyright : DR

 

 

 

Un pas de plus sur la Route de la Soie

"Nous sommes enfin en train de concrétiser un projet fondé sur une stratégie permettant de répondre à une demande de plus en plus forte de la part de nos designers en organisant ce défilé à Londres, considérée comme l’une des villes les plus accueillantes au monde", explique Hind Joudar, fondatrice et directrice de l'Oriental Fashion Show.

 

"Nous espérons que cet événement créera des opportunités d’échanges culturels et commerciaux plus solides entre la Grande-Bretagne et les pays situés le long de la Route de la Soie, où de nombreuses opportunités s'offrent à nous", déclare aussi cette passionnée de l’histoire de la mode, qui milite pour porter haut les couleurs du Maroc dont elle est originaire.

 

Cette 31e édition, qui a rencontré un vif succès, a ainsi permis de consolider l’image de l’Oriental Fashion Show en tant qu’ambassadeur de la couture orientale dans le monde. Véritable pont d’échange entre l’Orient et l’Occident, l’évènement, dont le siège est basé à Paris, entend poursuivre ses nombreuses collaborations avec des stylistes dont le talent et la créativité influencent la mode et la culture de leurs pays et continents respectifs.