La safranière de l’Ourika, l’autre jardin d'Yves Saint Laurent | www.le360.ma

ع
La safranière de l'Ourika
© Copyright : DR

La safranière de l’Ourika, l’autre jardin d'Yves Saint Laurent

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 13/12/2018 à 13h29 (mise à jour le 13/12/2018 à 14h25)

Cette petite fleur odorante donne une épice très prisée et a des vertus miraculeuses, entre autres, pour les soins de la peau. Les Marocaines en gardaient autrefois jalousement le secret... Le safran est aujourd'hui au cœur de la nouvelle gamme Or Rouge de YSL Beauté.

aA

Le safran est une petite fleur d’apparence fragile mais qui résiste aux conditions météorologiques les plus rudes et les plus extrêmes.

 

Exceptionnelle car rare, la fleur de safran est quasi-insaisissable, car elle ne fleurit que le matin. Pour la récolter, il faut s’armer de patience: elle ne peut en effet être cueillie qu’à un moment bien précis de la journée, pour conserver ses propriétés régénératrices si précieuses pour la peau.

 

C’est sur les sommets de l’Atlas que pousse la fleur de safran, dont le pistil a ce pouvoir de régénérer les cellules de la peau… Un secret que se transmettent les Marocaines de génération en génération.

Safran: une production de 9 tonnes à l’horizon 2020

 

C’est en 2013 seulement, que des scientifiques ont découvert que le pistil de la fleur de safran produisait une molécule, la crocétine, qui se transforme en crocine au moment de la floraison. Et cette fameuse crocine possède ce pouvoir de moduler le vieillissement inflammatoire -l'une des causes les plus importantes du vieillissement de la peau.

 

C'est sur cette découverte majeure que s'est basée la stratégie de YSL Beauté: maximiser l'utilisation d'ingrédients naturels, renouvelables, durables et biodégradables pour asseoir la notion d’éthique dans l’univers du luxe.

 

Un jardin d’Eden où le safran est roi

 

Dans un petit paradis sur terre, qui se situe au cœur de la vallée de l'Ourika, à 30 km de Marrakech, se niche La Safranière, un immense jardin où poussent les ingrédients destinés à composer les cosmétiques de la marque, essentiellement la fleur de Safran.

 

L’enseigne y a mis en œuvre une approche innovante et socialement responsable…

 

Et parce que le savoir-faire ancestral des Marocaines ne peut être dissocié de la récolte de la fleur de safran, YSL Beauté a développé un programme social visant à promouvoir les compétences (uniques) des femmes de la région et à renforcer leur savoir-faire.

 

En soutenant cette communauté féminine passée maître dans l’art de la récolte du safran, en les formant à développer de nouvelles compétences, l’enseigne leur a permis d’atteindre l'autonomie financière. Un autre genre de luxe…