Le360 Actualités Maroc

ع
Labello Challenge

Le #LabelloChallenge, le nouveau défi TikTok qui incite au suicide.

© Copyright : DR

Le «Labello Challenge», le nouveau défi TikTok qui pousse les jeunes au suicide

Par Leïla Driss le 18/05/2022 à 10h20

Un nouveau challenge devenu viral a fait son apparition sur Tiktok. Zoom sur un phénomène dangereux, qui doit inquiéter les parents d'adolescents.

aA

Toujours plus loin dans la prise de risque, c’est le crédo des challenges qui font régulièrement leur apparition sur le réseau social très prisé des adolescents. Le nouveau venu dans la catégorie des défis se nomme le #jeuDuLabello ou #LabelloChallenge ou encore #ChapstickChallenge, du nom de la célèbre marque de baume à lèvres.

 

Lorsque ce challenge a fait son apparition il y a un an, il s’agissait de faire deviner le goût de son baume à lèvres parfumé en se faisant embrasser par un partenaire, mais au fil du temps, le défi devenu viral a muté en une version autrement plus dangereuse.

 

Aujourd’hui, il s’agit toujours de s’appliquer du baume à lèvres mais non plus dans le but d’être embrassé. Ainsi, il convient de s’appliquer du Labello à chaque fois qu’on se sent mal ou de couper un bout du stick pour les mêmes raisons. Une fois vidé le tube, le challenge consiste à mettre fin à ses jours ou à se scarifier avec le tube…

Le défi de la baleine bleue fait peur aux ONG marocaines

 

Le phénomène est tel que le groupe Beiersdorf, propriétaire de la marque Labello, s’est dit «préoccupé» et a exprimé son opposition à «ce défi ou à toute autre forme de violence ou d’automutilation».

 

Ce n’est pas la première fois que ce type de challenges sordides fait son apparition sur TikTok où ont déjà sévi précédemment le Blackout Challenge (jeu du foulard) qui consistait à s’auto-asphyxier en s’étranglant avec un foulard ou une ceinture, ou encore, le Blue Whale Challenge (défi de la baleine bleue) dont le but était de suivre à la lettre une série de gages absurdes avant de mettre fin à ses jours, à l’instar du Momo Challenge.

 

En France, le phénomène est tel que le ministère de l’Intérieur a mis en garde contre les méfaits de ce challenge et la gendarmerie du Nord a ainsi appelé à la vigilance, «si un camarade se rend compte qu’un ami met du baume à lèvres régulièrement à cette période de l’année où la météo est clémente, il peut s’inquiéter et se doit d’alerter». Une recommandation à appliquer aussi au Maroc qui compte beaucoup de jeunes utilisateurs de TikTok.