Les 14 inventions marocaines qui ont révolutionné le monde | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
inventions marocaines

Prototype de la première voiture électrique 100% marocaine.

© Copyright : DR

Les 14 inventions marocaines qui ont révolutionné le monde

Par Leïla Driss le 22/02/2018 à 16h55 (mise à jour le 22/02/2018 à 17h35)

Le Maroc brille également par l'ingéniosité de ses inventeurs et la qualité des innovations qui valent à notre pays une reconnaissance internationale. Tour d'horizon.

aA

1. Majid El Bouazzaoui et son système de visiophonie mobile

C'est une nouvelle technique permettant la communication avec la voix et les images vidéo à partir des réseaux classiques et sans passer par les réseaux UMTS et les téléphones portables de 3e génération. Ce système d'écran multivues offre la possibilité à plusieurs personnes de regarder en même temps, et sur un seul écran, des programmes différents, grâce à une petite grille ultra fine posée sur l'écran de la télévision.

 

Grâce à cette invention, El Bouazzaoui a remporté la médaille d’or du Salon de l’invention de Genève et compte déjà à son actif trois autres inventions dans le domaine des TIC.

 

Il a également inventé un «Dispositif intelligent pour le changement automatique de l’orientation des panneaux photovoltaïques». Ce dispositif peut régler le problème du nettoyage des panneaux solaires en changeant l’orientation automatique des panneaux photovoltaïques. La nuit, le panneau se retourne,  comme un tournesol, empêchant ainsi la saleté de se déposer dessus. Un système qui permet d’augmenter le rendement électrique des panneaux tout en économisant d'importantes quantités d’eau.

 

2. Mostapha El Mohaddeb et son stylo infrarouge

Ce stylo infrarouge innovant «TBI» permet de visualiser, de feuilleter, de retravailler, de rembobiner, d'incorporer et de corriger un document de type PowerPoint lors d’une projection. On peut également se servir du TBI comme d’une télécommande d’ordinateur, et travailler ensemble en temps réel sur le tableau y compris par intranet et internet.

 

3. La fondation MAScIR et son biocarburant à partir de microalgues marines d’origine marocaine

De jeunes chercheurs marocains de la fondation MAScIR ont mis au point un processus permettant l’obtention d’une production industrielle de biocarburant optimisé et économiquement viable à partir de microalgues marines d’origine marocaine. Le projet a permis d’élaborer la première algothèque de souches marocaines possédant différents profils lipidiques afin d’obtenir une production industrielle de biocarburant optimisé et économiquement viable.

 

4. Said Razik et le traitement du décollement regmatogène de la rétine

Le chirurgien marocain Saïd Razik a inventé une nouvelle méthode d’intervention chirurgicale plus efficace pour le traitement du décollement regmatogène de la rétine, reposant sur la libération progressive du liquide sous-rétinien. Une opération effectuée par fractions au fur et à mesure qu’est cousu le matériau de plombage. Avec son invention, le docteur Razik a éliminé tous les inconvénients des méthodes traditionnelles de traitement du décollement de la rétine liés à un écoulement forcé du liquide sous-rétinien et, de ce fait, à une brusque chute de pression oculaire.

 

Ces inventions féminines qui ont révolutionné le monde



5. Abdelaziz Oualyouddine et son procédé de détection d’eau souterraine

Un système permettant la détection des flux d’eau en écoulement au sous-sol à partir de l’utilisation de la résonance magnétique nucléaire (RMN).

 

6. Youssef Aït Ali et ses appareils pour les malvoyants

Youssef Aït Ali a inventé une urne intelligente équipée d’une lampe et d’un système d’alarme pour détecter les pratiques électorales frauduleuses.

 

Il a également mis au point deux appareils destinés aux chauffeurs et aux aveugles permettant d’identifier les feux de signalisation pendant la pluie et par temps de brouillard ainsi que durant le lever et le coucher du soleil.

 

7. Le Roi Hassan II et son électrocardiogramme

Feu Hassan II avait inventé en 1985 un électrocardiogramme «Markar» pour la détection, l’étude et la surveillance de maladies cardiaques, le Markar a été déposé à l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) sous le nom de «Hassan II».

 

8. Abdellah Chakroun et son moteur rotatif carré

Le moteur rotatif rotor carré est composé d’un rotor en forme carré arqué et d’un stator à quatre chambres, qui permet d’augmenter la puissance et la vitesse par rapport aux moteurs disponibles sur le marché et aussi diminuer la consommation du combustible.

 

9. Adnane Remmal et son antibiotique à base d’huiles essentielles.

Afin de lutter contre la résistance de certaines bactéries aux antibiotiques, le chercheur marocain a mis au point une nouvelle méthode pour renforcer les antibiotiques avec des huiles essentielles.

 

Ce médicament 100% marocain lui a valu le Prix de l'innovation pour l'Afrique en 2015 et le prix du public lors de la 12e édition du Prix de l'inventeur européen.

 

"Capital immatériel: Le Maroc, premier inventeur en Afrique

 

10. Leila Sedki et le Solardo

Le «Solar Daylighting Optical Fiber system» est en fait un système d’éclairage naturel de type panneaux solaires à la différence près qu’il utilise une fibre optique un peu particulière. Une invention qui a valu à Leila Sedki trois distinctions: la médaille d’or du salon mondial BIXPO à Gwangju dans l’une des catégories concourues, le prix spécial de l’Association égyptienne pour les femmes et les jeunes et enfin, la médaille d’or dans la catégorie «Energies alternatives », lors du 32e salon international des inventions INPEX tenu aux Etats-Unis.

 

11. Imad Morchid et sa voiture de sport électrique

C’est la première voiture électrique 100% marocaine, dédiée au marché africain et arabe. Un prototype réalisé en cinq mois à peine, dessiné et développé dans les ateliers de Imad Morchid à Marrakech, avec les moyens du bord. Châssis, carrosserie, habitacle interne, boite à vitesse, architecture du moteur et batterie, ont été entièrement fabriqués par le jeune homme.

 

12. Abdelalziz Tazi et sa brosse en plastique

Autodidacte, ce nonagénaire décédé il y a quelques mois a conçu la fameuse brosse à cheveux ronde en plastique vendue au prix symbolique d’un dirham. Il a également lancé sur le marché marocain les matelas en mousse de polyuréthane, aussi appelé «éponge».

 

13. Rachid Yazami et sa puce capable de recharger des batteries

Cette puce révolutionnaire est capable non seulement de recharger les batteries des smartphones et les véhicules électriques en dix minutes seulement, mais aussi de signaler une batterie défaillante ou sur le point de prendre feu.

 

En juillet 2014, Rachid Yazami avait encore fait la une des médias internationaux après avoir remporté le prix Draper de l’Académie nationale américaine d’ingénierie à Washington, qui lui avait valu les félicitations du roi Mohammed VI.

 

14. Mehdi Berrada et son dessalinisateur solaire

Le prototype de dessalinisateur solaire a pour objectif la production de 5 à 10 litres d’eau potable par jour en utilisant exclusivement l’énergie solaire. Il s’agit d’un système très simple ne contenant aucune pièce mécanique, qui permettra de répondre à des besoins de base pour des populations qui n’ont pas accès à l’eau potable.