Paris: Aswad, la marque de mode de la franco-marocaine Sonia Ahmimou, lauréate des prestigieux Andam 2021 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Aswad par Sonia Ahmimou

La marque franco-marocaine Aswad créée par Sonia Ahmimou.

© Copyright : DR

Paris: Aswad, la marque de mode de la franco-marocaine Sonia Ahmimou, lauréate des prestigieux Andam 2021

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 02/07/2021 à 18h00

Sonia Ahminou, créatrice de mode franco-marocaine a remporté le prix accessoires de cette 32e édition des Andam 2021, à Paris.

aA

C’est une consécration, et non des moindres, pour la créatrice Sonia Ahminou. Hier, jeudi 1er juillet, la jeune femme, fondatrice de la marque Aswad, a remporté le prix accessoires du concours de l’Andam, l’Association nationale pour le développement des arts de la mode, organisé depuis 1989 par Nathalie Dufour, la fondatrice et directrice générale de la prestigieuse Andam. 

 

Au cours d’une cérémonie présidée par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, dans les jardins du Palais-Royal à Paris, le jury, composé notamment de l'artiste multi-talents Lou Doillon, du créateur américain Kerby Jean Raymond, fondateur de Pyer Moss, de la star de K-Pop Lisa, de la créatrice Phoebe Philo, et du photographe Juergen Teller, ont dévoilé les noms des trois lauréats qui ont remporté ce prestigieux concours, disputé par  quatorze finalistes.

Diapo. Créateur israélien, Benjamin Benmoyal rend hommage au Maroc avec des vêtements conçus à partir de bandes VHS

 

Sonia Ahmimou, remporte ainsi le Prix Accessoires, doté d’un montant de 50.000 Euros. La créatrice, qui a fait ses armes chez Louis Vuitton, Hermès et Moynat, avant de lancer Aswad, un label de maroquinerie (faut-il rappeler l'étymologie de ce mot?) aux créations unisexes aux lignes minimalistes, bénéficiera donc pendant un an du parrainage de Swarovski et de sa directrice artistique, Giovanna Battaglia Engelbert.

 

Le Grand Prix de l’Andam, doté à 300.000 euros, a quant à lui été remporté par la créatrice anglaise Bianca Saunders. Quant au Prix du regretté Pierre Bergé, doté à 100.000 euros, il a quant à lui été décroché par le duo EgonLab, formé par Kevin Nompeix et Florentin Glémarec.