Voici pourquoi le tournage de «Game of Thrones» au Maroc a failli virer au fiasco | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Le tournage de "Game of Thrones" à Aït Ben Haddou

Le tournage de "Game of Thrones" à Aït Ben Haddou.

© Copyright : DR

Voici pourquoi le tournage de «Game of Thrones» au Maroc a failli virer au fiasco

Par Leïla Driss le 16/09/2020 à 14h55

Dans le livre de James Hobberd «Fire cannot kill a dragon», l’auteur nous livre les coulisses du tournage de la série à succès de HBO. Et le Maroc n’y est pas toujours à son avantage.

aA

On apprend ainsi, dans ce livre à paraître le 6 octobre, que le pilote original de la série «Game of Thrones» préparé en 2009 était à ce point catastrophique qu’il a été complètement refait, avant d’être diffusé en 2011.

 

Les personnages principaux de la série se confient pour la première fois en révélant l’envers du décor de ce tournage, quitte à comparer ce premier épisode à un véritable «chaos».

Vidéo. Aït benhaddou: "Game of Thrones" aux portes du désert marocain


L'expérience marocaine

Selon les témoignages compilés dans ce livre, les choses auraient empiré lorsque la production a quitté le Nord de l’Irlande pour le Maroc, où Daenerys Targaryen devait célébrer son mariage avec Khal Drogo.

 

«C’était délabré, et à certains égards, mal conçu. Personne n’était vraiment convaincu», explique ainsi Iain Glen qui interprète le rôle de Jorah Mormont. Par ailleurs, «le mariage ayant été tourné de nuit, beaucoup d’argent a été dépensé pour l’éclairage sans qu’on y voit rien pour autant».

 

Iain Glen évoque alors les propos de l’un des patrons de HBO qui se serait exclamé en découvrant les premières images de ce pilote: «pourquoi diable sommes-nous allés au Maroc? On n’y voit absolument rien, on aurait pu tourner ça dans un parking!».

Vidéo. La Kasbah Aït Ben Haddou, un joyau de la civilisation du Maroc

 

Des acteurs peu convaincus

S’agissant de l’ensemble du tournage de ce pilote, «personne ne savait ce qu’il était en train de faire ni d’ailleurs à quoi tout cela rimait» explique ainsi Nikolaj Coster-Waldau, alias Jaime Lannister dans une interview accordée à Entertainment Weekly.

 

Quant à Lena Headey qui campait le rôle de Cersei Lannister, celle-ci révèle qu’elle se faisait l’effet «d’une showgirl tout droit sortie de Vegas dans le pilote –avec ses fourrures et des coiffures massives dans le style d’une Dolly Parton médiévale». Ce qui ne l’a pas empêché d’aimer son personnage.

 

Ce premier pilote exposé aux critiques de HBO et a donc été retourné une seconde fois avec de nombreux aménagements et changements de casting.

 

Ainsi, malgré les défauts de ce premier jet, HBO a tout de même commandé 10 épisodes à suivre avec Emilia Clarke à la place de Tamzin Merchant pour camper Daenerys Targaryen et Michelle Fairley dans le rôle de Catelyn Stark.

 

Un pilote jamais diffusé, qui aura tout de même coûté la rondelette somme de 10 millions de dollars.