Bahia Amrani succède à Noureddine Miftah à la tête de la FMEJ | www.le360.ma

ع
Bahia Amrani et Noureddine Miftah

Bahia Amrani et Noureddine Miftah, l'actuelle présidente et l'ancien président de la FMEJ.

© Copyright : DR

Bahia Amrani succède à Noureddine Miftah à la tête de la FMEJ

Par Le360 (avec MAP) le 22/12/2018 à 11h59

Bahia Amrani a été élue, hier soir, vendredi 21 décembre à Casablanca, nouvelle présidente de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) lors de son huitième congrès, tenu sur le thème "Une entreprise forte pour un journalisme sérieux".

aA

Unique candidate, Bahia Amrani succède ainsi à Noureddine Miftah qui a occupé ce poste durant trois mandats.

 

Outre Bahia Amrani, le bureau de la Fédération se compose de Moukhtar Ghzioui, Noureddine Miftah, Mohamed Selhami, Maria Moukrim, Mohamed Haytami, Ahmed Najim, Nabila fathi, Samir Chaouki, Fatemazahra Wariaghli, Mohamed Ababou, Abdelmounaim Dilami et Youssef Chmirou.

 

Ce congrès, qui a connu la participation de 80 congressistes, dont la moitié de la presse électronique, outre les représentants de la presse régionale, a été également marqué par l'élection des 27 membres du conseil de la Fédération.

Le Conseil national de la presse: un projet mort-né

 

S’exprimant à cette occasion, Bahia Amrani, qui occupe également le poste de directrice du journal "Le Reporter", a fait savoir que le nouveau bureau de la FMEJ est appelé à relever plusieurs défis durant son mandat notamment ''la crise" que traverse le secteur et le parachèvement des chantiers ouverts. Elle a, par la même occasion, souligné l'importance de la complémentarité entre la presse écrite et électronique à travers une action dans le cadre d’un seul secteur afin d'améliorer le contenu du produit médiatique.

 

Après avoir travaillé avec plusieurs médias nationaux et internationaux de grande renommée (BBC, Jeune Afrique, l'Express…) et accumulé une expérience solide dans le domaine du journalisme, Bahia Amrani, membre fondateur de la FMEJ, a décide de créer "Le Reporter", un journal d’informations générales, indépendant, qui a fêté l'année écoulée son 20e anniversaire.

 

Ce congrès, qui se tient après 16 ans d’existence de la FMEJ, intervient à un moment où le paysage médiatique national connaît d’importantes mutations, marquées notamment par la mise en place du Conseil national de la presse.