Le360 Actualités Maroc

ع
Fake news
© Copyright : DR

Coronavirus et fake news: l’Islam pour y échapper, incinération des cadavres… Voici le top 5 de cette semaine

Par Le360 (AFP) le 28/02/2020 à 15h41

Coronavirus, crémations à Wuhan, islam, vaccins, enfants empoisonnés... Voici une sélection des factchecks de la semaine de l'AFP :

aA

1. Coronavirus: la chloroquine, une piste très préliminaire

La chloroquine, un traitement connu contre le paludisme, remède au nouveau coronavirus ? C'est trompeur : si cette molécule donne des signes d'efficacité, elle n'est pas validée comme traitement par les autorités scientifiques et sanitaires internationales, et peut s'avérer dangereuse.

 

2. Une fausse carte du dioxyde de soufre provoqués par les crémations à Wuhan

Une carte prétend montrer des niveaux anormalement élevés de dioxyde de soufre provoqués par la crémation de cadavres, dans l'épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus. C'est faux, cette carte basée sur des données de la Nasa montre des prévisions d'émissions.

 

3. Non, des Chinois ne se convertissent pas à l'islam pour échapper au coronavirus

Une vidéo montrerait des Chinois se convertissant à l'islam pour échapper au coronavirus. C'est faux, cette vidéo a été tournée en Arabie saoudite en mai 2019, soit 6 mois avant le début de l'épidémie.

 

4. Non, le vaccin contre la grippe ne contient de mercure dangereux

Des photos affirment que le vaccin anti-grippe contiendrait des niveaux de mercure dangereux pour la santé. C'est faux, ce vaccin ne contient pas de mercure en France et utilise un dérivé, le thiomersal, à des doses inoffensives, dans d'autres pays, selon les spécialistes.

 

5. Non, ces enfants ne sont pas morts empoisonnés dans une école

Une vidéo prétend montrer des corps d'enfants, morts empoisonnés lors de la fête de leur école. En réalité, ces images sont celles des victimes d'une bousculade meurtrière dans une école au Kenya le 3 février.