Insolite: l’agence de presse officielle algérienne, APS, reconnaît la marocanité du Sahara! | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Siège APS

Le siège de l'APS.

© Copyright : DR

Insolite: l’agence de presse officielle algérienne, APS, reconnaît la marocanité du Sahara!

Par Fahd Iraqi le 23/02/2021 à 17h21 (mise à jour le 23/02/2021 à 17h40)

Serait-ce un burn-out dû au flux d’intox que les journalistes de l’APS doivent véhiculer pour minimiser l’ampleur du Hirak? Ou une rébellion contre leurs donneurs d’ordre galonnés? En tout cas, l’agence de presse officielle algérienne a reconnu la marocanité du Sahara… pendant une heure et demie.

aA

Les jeux sont faits! C’est gagné! Même l’Algérie reconnaît désormais la marocanité du Sahara. Un tweet de la très officielle agence algérienne APS a titré ce mardi 23 février 2021: "l’administration américaine réitère son soutien au processus onusien dans la résolution du conflit du Sahara MAROCAIN".

 

 

 

 

 

 

 

tweet3
© Copyright : DR

 

 

 

 

 

 

 

L’expression "Sahara marocain" est même reprise dans le texte de cette dépêche à encadrer pour offrir au prochain directeur de l’APS. Car il risque d’y avoir du sport au sein de la hiérarchie de l’agence de propagande officielle du régime algérien.

 

 

 

 

 

 

 

tweet2
© Copyright : DR

 

 

 

 

 

 

 

En parlant de Sahara marocain, l’agence a fidèlement repris les propos tenus, ce lundi 22 février, par le porte-parole du Département d’Etat américain, Ned Price. Il réaffirmait qu’il n’était aucunement question de mise à jour de la souveraineté du Maroc sur le Sahara par l'administration de Joe Biden. Les Etats-Unis "vont continuer à soutenir le processus onusien en vue d’une solution juste et durable au différend de longue date au Maroc", a bien précisé Ned Price.


Alors l’agence algérienne se serait-elle enfin résignée à admettre cette réalité qu’est la reconnaissance par la plus grande puissance internationale de la marocanité du Sahara et que la souveraineté du Royaume sur ses provinces du Sud est un fait établi aux yeux de la communauté internationale? Les plumitifs de l’APS se seraient enfin affranchis de leurs donneurs d’ordre galonnés pour cesser leur désinformation à l’égard du Maroc et se focaliser plutôt sur la situation désastreuse de leur pays?

 

Vidéo. Département d’État: la position de l’administration Biden reste inchangée sur la souveraineté du Maroc au Sahara

 

Malheureusement, non! Il y a encore du pavé à battre pour le Hirak algérien, qui a démontré qu’il a bel et bien ressuscité, avec les marches du 22 février dernier aux quatre coins du pays, avant de libérer définitivement l’Algérie et son APS du joug d’un régime de généraux doublés de "chibanis".

 

La reconnaissance algérienne de la souveraineté pleine et entière du Royaume du Maroc sur son Sahara n'a été cette fois-ci qu'une simple faute de frappe, induite par un lapsus du rédacteur. La direction de l’information de l’APS, assurée par Mustapha Aït Mahboub, qui redouble d’ingéniosité quand il s’agit d’inculquer cette "marocophobie", véritable pilier de la ligne éditoriale de l’APS, a rattrapé "l’erreur", restée une heure et demie en ligne et immortalisée par cette capture d'écran sur Twitter.

 

tweet1
© Copyright : DR

 

C’est d’avance que nous exprimons notre solidarité avec le confrère algérien, auteur de la dépêche originale. Son seul tort a été de reprendre fidèlement les propos du porte-parole de la diplomatie américaine. Mais aux yeux de ses patrons, il a commis l’irréparable.

 

Ce genre d’erreur est passible, dans le régime militaire algérien, de comparution devant la cour martiale, avant une condamnation à la détention à perpétuité dans les camps de Tindouf pour jouer aux figurants devant les médias publics algériens. Dans ce contexte bouillonnant où les services du régime ont fort à faire avec les militants du Hirak qui revendique un "Etat civil", sa sentence pourrait être encore moins clémente.