Scandale. Quand Alger "s'approprie" le siège du ministère MAROCAIN des Affaires étrangères | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
boukaddoum

Sabri Boukaddoum, MAE au gouvernement "poisson d'avril".  

© Copyright : DR

Scandale. Quand Alger "s'approprie" le siège du ministère MAROCAIN des Affaires étrangères

Par M'Hamed Hamrouch le 11/02/2020 à 11h48 (mise à jour le 11/02/2020 à 12h04)

Présentant «le plan d’action» du gouvernement algérien pour «une politique étrangère proactive», la télévision publique algérienne (ENTV), porte-voix du régime vert-kaki, a plutôt illustré avec une photo du siège du ministère marocain des Affaires étrangères. Scandale.

aA

Les apparatchiks algériens octogénaires, on le sait, avaient coutume de tout copier ou presque sur le Maroc. Il suffit d’écouter l’allocution du nouveau président (non élu) de l’Algérie, Abdelmajid Tebboune, devant les Chef d’État et de gouvernement de l’Union Africaine, dimanche dernier à Addis-Abeba, pour se rendre compte qu’il a été calqué, aussi bien dans l’esprit que dans la forme, sur de précédents discours royaux dédiés à la politique africaine du Maroc. «L’Algérie ne saurait ignorer les frères et voisins, encore moins le continent africain dont elle est partie intégrante et le PROLONGEMENT NATUREL». «L’Algérie est disposée à contribuer au renforcement de l’intégration régionale et aux efforts permettant à notre continent de PRENDRE EN CHARGE lui-même ses problèmes et d’en finir avec sa marginalisation dans les relations internationales et l’économie mondiale, pour PRENDRE SON DESTIN EN MAIN et s’approprier son processus de développement dans toutes ses dimensions».

 

Mais de là à s’approprier le siège du ministère marocain des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, pour illustrer une article promotionnel dédié à la «politique algérienne étrangère», sur le site officiel de la télévision publique algérienne (ENTV), les apparatchiks algériens fossilisés démontrent qu’ils ont franchi toutes les lignes jaunes imaginables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scan ENTV

Scann de la photo du siège du ministère marocain des Affaires étrangères, que la télé publique algérienne s'est appropriée pour illustrer un papier consacré à la politique étrangère algérienne. 

© Copyright : DR

 

 

 

 

 

 

 

C'est carrément du vol des symboles d'un tout autre État souverain,  en l'occurrence le Royaume du Maroc, envers lequel les apparatchiks algériens nourrissent toutefois une animosité et une haine maladives!

 

Il a donc fallu que cet acte de vol inqualifiable provoque une violente onde de choc sur les réseaux sociaux, pour que les préposés à l'administration du site de l'ENTV suppriment, in extremis, la photo du siège du département marocain des Affaires étrangères du papier dédié à la (nouvelle) politique étrangère algérienne "proactive et anticipative"!  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

post 2

L'article et l'illustration supprimés par l'ENTV après le tollé suscité par cet acte de vol qualifié. 

© Copyright : DR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une attitude digne de voyous et qui vient encore une fois confirmer que les apparatchiks algériens ne craignent plus le ridicule. (Mal) heureusement, le ridicule ne tue pas. Si tel était le cas, le Club des Pins, QG des gérontocrates algériens bons pour le musée, serait jonché de cadavres!