Vidéo. Selon Éric Zemmour, le vert des écolos correspond au vert de l’islam... La toile lui répond avec dérision | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Eric Zemmour

La nouvelle théorie complotiste d'Eric Zemmour.

© Copyright : DR

Vidéo. Selon Éric Zemmour, le vert des écolos correspond au vert de l’islam... La toile lui répond avec dérision

Par Leïla Driss le 30/06/2020 à 12h57 (mise à jour le 30/06/2020 à 13h29)

Le polémiste Eric Zemmour vient de nous «gratifier» d’une énième sortie médiatique, marquée comme à son habitude par sa défiance de l’islam. Et autant dire que le ridicule de ses propos a donné lieu à beaucoup de détournements.

aA

Chroniqueur de CNews, Eric Zemmour s’est exprimé lundi 29 juin au sujet des très bons résultats des écologistes lors du second tour des élections municipales. Ceux-ci se sont notamment emparés des villes de Lyon, Bordeaux et Strasbourg. Mais Eric Zemmour, loin de savourer cette victoire verte, a tenu à dénoncer les idées d’une certaine gauche qui se dissimulent derrière la bannière écolo.

 

Ainsi, selon le polémiste, l'approche idéologique et le rapport des Verts à la nation française ont des points communs avec l'Islam. Ça vous paraît tiré par les cheveux? C’est normal.

 

"Il y a quelques années, l'association Terra Nova, qui était le cercle de réflexion proche du Parti socialiste, lui avait recommandé d'abandonner l'électorat populaire et ouvrier blanc, pour le remplacer par une alliance composite de féministes, de jeunes femmes diplômées dans les grandes métropoles, d'enfants de l'immigration et de 'bobos'. C'est exactement l'électorat des Verts hier", amorce ainsi Zemmour, en guise d’échauffement.

 

 

 

Puis, de poursuivre son raisonnement pour le moins farfelu: "les Verts sont des 'multiculturalistes' assumés, des 'immigrationnistes' assumés, des 'sans-frontiéristes' assumés. Ils ont souci de la nation française comme de leur dernière éolienne. Si vous voulez, le vert des Verts correspond comme par hasard au vert de l'Islam", a-t-il conclu.

 

Ces propos n’ont pas manqué de faire réagir les réseaux sociaux avec des détournements absolument désopilants, car in fine mieux vaut en rire qu’en pleurer. Florilège.