CEDEAO: vers l’interdiction du voile intégral? | www.le360.ma

ع
Femmes voiles
© Copyright : DR

CEDEAO: vers l’interdiction du voile intégral?

Par Moussa Diop le 26/11/2015 à 19h54

Après le Sénégal, l’interdiction du voile intégral dans l’espace CEDEAO fait son chemin. Le président guinéen, Alpha Condé, aurait proposé, selon mediaguinee.net, cette initiative à Macky Sall, président de cette organisation sous-régionale.

aA

Décidément, le voile intégral n’a plus odeur de sainteté en Afrique de l’Ouest et Centrale! Après son interdiction au Tchad et au Cameroun, suite aux attentas sanglants perpétrés par des terroristes voilés intégralement, la psychose gagne l’Afrique de l’Ouest.

 

Le Sénégal a été le premier pays à réagir par le biais de son président, Macky Sall, qui a annoncé l’interdiction du port du voile intégral du fait des menaces terroristes qui pèsent sur le pays. La décision semble globalement être bien acceptée bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité.

 

La Guinée d’Alpha Condé compte emboîter le pas au Sénégal. Selon le site d’information mediaguinee.net, «le président sénégalais Macky Sall vient d’avoir un allié de taille dans son désir d’interdire le port du voile intégral. Le président de la Guinée, Alpha Condé lui a manifesté sa solidarité». Et selon le site d’information, citant l’Observateur, le président guinéen est encore allé plus loin en encourageant le président sénégalais, président en exercice de la CEDEAO, à faire de sorte que soit interdit le port du voile intégral, non seulement au Sénégal, mais dans tout l’espace sous-régional», se justifiant par le fait que «les terroristes agissent sous le couvert du voile intégral pour commettre des attentats criminels contre de paisibles citoyens».

 

C’est désormais aux chefs d’Etat des pays de la région de décider de la suite à donner à cette initiative d’interdire le port de la burqa dans tout l’espace de la CEDEAO.