Côte d’Ivoire: 1.526 milliards de francs CFA de recettes douanières en 2015 | www.le360.ma

ع
Côte d'Ivoire
© Copyright : DR

Côte d’Ivoire: 1.526 milliards de francs CFA de recettes douanières en 2015

Par notre correspondant à Conakry: Ougna Elie Camara le 05/01/2016 à 20h07

Ce sont 1.526 milliards de francs CFA (2,3 milliards d’euros) de recettes qui ont été récoltées en 2015 par l’administration douanière ivoirienne. Une autre performance de bon augure dans la perspective des ambitieux projets d’investissements prévus par le gouvernement.

aA

Les douanes ivoiriennes ont mobilisé 1.526 milliards de francs CFA (2,3 milliards d’euros) de recettes parafiscales à fin 2015, des ressources en hausse de 56 milliards par rapport aux objectifs fixés par le gouvernement en début d’année. «Une performance exemplaire», saluée par le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan ce lundi à Abidjan, à l’occasion de la cérémonie «d’arrosage des nouveaux galons» de Issa Coulibaly, le directeur général des douanes, élevé au grade de général, une première pour cette administration paramilitaire.

 

Ce résultat, qui représente 28,3% des 5.196 milliards de francs CFA (7,9 milliards d’euros) inscrits au budget national en 2015, vient souligner la justesse des réformes engagées ces dernières années avec, notamment, la mise en place du Guichet unique du commerce extérieur (GUCE) qui centralise et facilite les opérations sous douanes.

 

Ces réformes ont contribué à l’accroissement régulier des recettes douanières qui sont passées de 832 milliards de francs CFA en 2011, au sortir de la crise postélectorale, à 1.260 milliards en 2014, puis 1.526 milliards l’année dernière, «soit une augmentation de 83,4% au cours de ces quatre dernières années», s’est réjoui Kablan Duncan.

 

Une évolution de bon augure pour l’Etat ivoirien qui va à nouveau revoir à la hausse ses exigences de collecte de ressources internes pour alimenter un budget 2016 arrêté à 5.813 milliards de francs CFA (8,9 milliards d’euros). D’autant plus que le pays s’apprête à lancer son ambitieux Plan national de développement (PND) 2016-2020, d’un coût global d’un peu plus de 29.000 milliards de francs CFA (44 milliards d’euros), dont le tiers devrait être financé par des ressources publiques.

 

Enfin, rappelons que fin octobre dernier, l’administration des douanes s’est vue dotée de deux scanners de dernière génération, d’un coût de 3 milliards de francs CFA, afin de renforcer le contrôle douanier et lutter plus efficacement contre la fraude.