Covid-19: le pape François vacciné au Vatican, selon la presse | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Le pape François

Le pape François, le 6 janvier 2021.

© Copyright : AFP

Covid-19: le pape François vacciné au Vatican, selon la presse

Par Le360 (AFP) le 13/01/2021 à 17h15

Le pape François, âgé de 84 ans, s'est fait vacciner mercredi contre le Covid-19 au premier jour de la campagne de vaccination organisée par le micro Etat du Vatican, selon deux journalistes proches du souverain pontife.

aA

Selon des journalistes du grand quotidien argentin La Nacion et de la revue jésuite américaine America, tous deux spécialistes du Vatican et amis du souverain pontife, le pape François a été vacciné mercredi dans l'entrée de la salle d'audience Paul VI, de la cité du Vatican.

 

Sollicité, le Saint-Siège n'a pas confirmé l'information. Son porte-parole Matteo Bruni a en revanche annoncé le début de la campagne de vaccination pour les quelque 5.000 habitants et employés du Vatican.

 

Dans un entretien télévisé, diffusé dimanche soir, le pape François avait indiqué avoir lui-même "pris rendez-vous" pour le faire, qualifiant l'opposition au vaccin de "négationnisme suicidaire" et mettant en exergue "un choix éthique" indispensable pour protéger la vie des autres.

 

Vidéos. Coronavirus: Elizabeth II vaccinée, le Pape s'y prépare, la pandémie s'étend 

 

Sa vaccination sera un soulagement pour l'entourage du pape peu enclin à endosser un masque et à rester à distance des fidèles et des visiteurs.

 

Son médecin personnel depuis cinq ans, Fabrizio Soccorsi, est décédé samedi à 78 ans à la suite "de complications dues au Covid-19" alors qu'il était "hospitalisé pour une pathologie cancéreuse". Plusieurs prélats de l'entourage du pape ont contracté le virus ces derniers mois.

 

Le chef des 1,3 milliard de catholiques est considéré comme une personne à risque. A l'âge de 21 ans, en 1957, Jorge Bergoglio avait souffert d'une pleurésie aiguë et les chirurgiens durent procéder à l'ablation partielle de son poumon droit. Si le pape François semble peu inquiet pour sa propre santé, il est préoccupé par les rassemblements inévitables lorsqu'il se montre en public.

 

Début décembre, il a annoncé qu'il se rendra en Irak du 5 au 8 mars, premier voyage à l'étranger depuis le début de la pandémie, dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué.

 

Pour ses 84 ans, le pape demande le vaccin du Covid-19 "pour les plus pauvres"

 

Dimanche, il a rappelé qu'il a dû annuler des projets de voyage en 2020, comme la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l'Indonésie. "En conscience, je ne peux pas provoquer des rassemblements", a-t-il commenté, ajoutant: "Je ne sais pas si le prochain voyage en Irak se fera".

 

Le pape émérite allemand Benoît XVI devrait être également vacciné dès que possible, tout comme son entourage vivant à ses côtés dans un petit monastère de la Cité du Vatican, avait indiqué mardi son secrétaire particulier, l'archevêque Georg Gänswein, dans un entretien à la presse catholique.

 

Ces derniers mois, Benoît XVI, 84 ans, est apparu de plus en plus fragile, se déplaçant en chaise roulante, s'exprimant avec difficulté.