Le360 Actualités Maroc

ع
gabon

Xi Jinping, président de la Chine, et Ali Bongo, président du Gabon. 

© Copyright : DR

Gabon: les chinoises ICBC et EximBank vont financer plusieurs projets d’infrastructure

Par Ismail Benbaba le 08/12/2015 à 18h42

Le Forum sino-africain qui a réuni dirigeants et entrepreneurs africains et chinois en Afrique du sud la semaine dernière a été l’occasion pour le Gabon et la Chine de consolider leur partenariat dans plusieurs domaines. Les deux parties ont ainsi signé plusieurs accords de financement.

aA

En marge du Forum économique Chine-Afrique tenu dernièrement en Afrique du Sud, le Gabon et les banques chinoises, ICBI et EximBank, ont signé plusieurs conventions de prêts, souligne gabonreview.com.

 

D’abord, l'accord de prêt entre l’Industrial Commercial Bank of China (ICBC), EximBank et le Gabon visant à financer les infrastructures parmi lesquelles les stades de Port-Gentil et d’Oyem. Dans ce cadre, deux conventions de prêt ont été signées pour la partie gabonaise par Régis Immongault, ministre du Développement Durable, de l’Economie, de la Promotion des Investissements et de la Prospective, et pour la partie chinoise par le directeur général de l’Industrial Commercial Bank of China, première banque au monde, rappelle le site d’information.

 

De même, le ministre gabonais a en outre négocié un prêt avec EximBank permettant l’accélérer la construction du tronçon Mbega-Farasol, linéaire de 117 kilomètres.

 

Soulignons que ces accords de prêt s’inscrivent dans le cadre du financement du Schéma Directeur National des Infrastructures (SDNI), axe structurant de la politique de l’émergence du chef de l’Etat gabonais. Une politique qui vise notamment à doter le Gabon d’infrastructures de qualité répondant aux normes internationales et pouvant contribuer à dynamiser l’économie régionale.

 

Pour gabonreview.com, ces accords matérialisent le nouveau partenariat stratégique sino-africain et le renforcement constant des relations d’amitié et de coopération entre l’Afrique et la Chine, qui leur permettront de mieux relever les défis du développement.
Dans ce sens, le sommet Chine-Afrique a été le cadre de l’engagement du Gabon et de la Chine à renforcer leur coopération tous azimuts, ajoute le site.

 

Rappelons que les banques chinoises sont très actives au Gabon. En septembre dernier, par exemple, les experts de EximBank se sont rendus à Libreville. L'objectif était de mettre au point un certain nombre projets que la banque va financer. Parmi ces chantiers figurent le grand Poubara, la formation professionnelle, les voiries de Libreville, etc.

 

Cette délégation, conduite par le directeur du département évaluation, Chen Xioma, a passé en revue le portefeuille des projets financés par la banque Export-Import of China (EximBank) et aussi discuté des priorités gouvernementales pour lesquelles l'appui d'Eximbank est particulièrement attendu. Le Gabon a de même obtenu un prêt d’un montant de 50,3 milliards de Fcfa auprès de cette banque en novembre dernier. Ce prêt devrait permettre la construction et l’équipement de trois centres de formation et de perfectionnement professionnels dans le pays.