Affaire Hamza mon bb: quand Dounia Batma règle (à nouveau) ses comptes avec ses haters | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Dounia Batma

Dounia Batma.

© Copyright : DR

Affaire Hamza mon bb: quand Dounia Batma règle (à nouveau) ses comptes avec ses haters

Par Khalid Mesfioui le 19/01/2020 à 15h01 (mise à jour le 19/01/2020 à 19h04)

Malgré ses ennuis judiciaires, la chanteuse n’en démord pas. Elle fait même montre d’une grande confiance en soi, quitte à en déconcerter plus d’un. Un message, en images, à ses détracteurs.

aA

Dounia Batma semble n’en avoir cure des racontars. Plus encore, le fait d'être poursuivie dans l'affaire Hamza mon bb, le nom de deux comptes anonymes sur Snapchat et Instagram, cause de multiples scandales pendant trois ans, par leurs révélations de moments intimes de la vie privée de célébrités, ne semble pas l’affecter (moralement s’entend, apparemment, puisque physiquement elle a vraisemblablement perdu du poids).

 

Dans un message diffusé ce dimanche 19 janvier 2020 sur son compte Instagram, l’interprète de «Nadmana» est revenue à la charge.

 

«Je resterai, moi, et la tête haute dans le ciel. Ce n’est pas de l’arrogance et de la vanité, mais une confiance en soi et la fierté d’une femme», a-t-elle écrit.

 

 

 

 

Un message vraisemblablement destiné à ses détracteurs, et aux nombreuses critiques dont elle fait l’objet depuis que cette affaire a éclaté. 

Vidéo. Affaire Hamza mon bb: Dounia Batma a un message

 

Dounia Batma est poursuivie en état de liberté, ainsi que sa sœur Ibtissam, pour «participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer».

 

Elle est aussi interdite de quitter le territoire national.

 

La première audience du procès des sœurs Batma a été fixée au 10 février 2020, au tribunal de première instance (TPI) de Marrakech.

 

L’artiste s’était rendue, le vendredi 17 janvier dernier, dans un centre commercial à Sidi Maârouf à Casablanca. Elle a, dans la foulée, diffusé la vidéo de sa visite, mettant l’accent sur l’accueil chaleureux dont elle a bénéficié.