Congo: l’actrice Ashley Judd échappe à la mort grâce à un incroyable sauvetage de 55 heures dans la jungle | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Ashley Judd au Congo

L'incroyable sauvetage d'Ashley Judd au Congo.

© Copyright : DR

Congo: l’actrice Ashley Judd échappe à la mort grâce à un incroyable sauvetage de 55 heures dans la jungle

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 18/02/2021 à 17h13

Alors qu’elle était au Congo pour filmer un documentaire sur les bonobos, l’actrice américaine de 52 ans a chuté en pleine jungle congolaise et a frôlé la mort.

aA

L’actrice, qui s’est notamment illustrée dans Heat aux côtés d’Al Pacino et de Robert de Niro, a échappé de peu à la mort. Loin des studios de Hollywood, Ashley Judd avait entrepris un voyage au cœur du Congo pour les besoins d’un documentaire au sujet de la protection des bonobos, une espèce en danger "qui n’existe plus que dans des parties reculées du Congo" explique-t-elle sur Instagram, plateforme sur laquelle elle a choisi de raconter sa mésaventure.

 

Mais, bien qu’elle se définisse comme "une femme de la nature",  "habituée à être ici (Congo)", Ashley Judd raconte qu’elle "a heurté quelque chose dans le noir et est tombée". Incapable de se relever sous le coup de la douleur, elle se rend compte que sa jambe est brisée à plusieurs endroits.

 

 

S’ensuit alors un long calvaire pour l’Américaine qui devra passer cinq heures clouée au sol sans pouvoir bouger. Faute de médicaments à portée de main, son seul et unique accompagnateur, qui se nomme Dieumerci, lui fait mordre dans un baton pour gérer la douleur qui la tenaille. "Dieumerci a étendu sa jambe et l'a mise sous ma jambe gauche grossièrement déformée pour essayer de la maintenir immobile. Elle était cassée en quatre endroits et présentait des lésions nerveuses. Dieumerci est resté assis, sans bouger ni broncher, pendant cinq heures sur le sol de la forêt tropicale. Il était avec moi dans ma douleur primitive. C'était mon témoin", raconte-t-elle très émue sur Instagram.

 

Au bout de ces cinq longues heures d’attente, elle est découverte par Papa Jean, un habitant de la région, parti à sa recherche. "Finalement il m'a trouvée, misérable sur le sol, et a calmement évalué ma blessure. Il m'a dit ce qu'il devait faire. J'ai mordu un bâton" poursuit-elle. Grâce à cet homme, à qui elle dit devoir la vie, Ashley Judd a pu être évacuée car Papa Jean "avec certitude, a commencé à manipuler et à ajuster mes os cassés". Après avoir redressé la jambe de l’actrice, l’homme, accompagné de six autres, va précautionneusement la placer dans un hamac de fortune. S’ensuit alors une marche de trois heures, au milieu de la jungle, sur un terrain accidenté.

 

 

Ashley Judd évacuée vers un hôpital

Ashley Judd évacuée vers un hôpital.

© Copyright : DR

 

 

Une fois évacuée de la forêt tropicale, l’actrice va ensuite pouvoir compter sur une véritable chaîne humaine qui va se mettre en place au fur et à mesure de cette incroyable odyssée. C'est à ce point précis de l'histoire que deux autres hommes entrent en scène, Didier et Maradona, qui à eux deux vont embarquer Ashley Judd sur une moto pour un voyage de six heures.

 

"Didier conduisait la moto. Je me suis assise dos à dos avec lui, avec son dos pour dossier. Quand je commençais à m'effondrer, à m'évanouir, il m'appelait pour me remettre en position, pour m'appuyer sur lui" écrit-elle. "Maradona est monté à l'arrière de la moto, je lui faisais face. Il a tenu ma jambe cassée sous le talon et j'ai tenu la partie supérieure brisée avec mes deux mains" poursuit Ashley Judd, se souvenant de la route irrégulière, crevassée, bordée de ravines formées par la pluie.

 

Ashley Judd évacuée en moto

Ashley Judd évacuée en moto.

© Copyright : DR

 

 

Grâce à ces hommes, Ashley Judd a pu être évacuée vers un hôpital en Afrique du Sud. Une expérience extrême qui l’a fortement touchée humainement. "Sans mes frères et sœurs congolais, mon hémorragie interne m'aurait probablement tuée et j'aurais perdu ma jambe" écrit-elle en hommage à ces hommes avec lesquels elle dit avoir noué une belle amitié. "Je me réveille en pleurant de gratitude, profondément émue par chacune de ces personnes" conclut Ashley Judd qui souhaite que cette expérience mette en lumière le manque de moyens médicaux dont pâtit cette région du monde.