État d’urgence sanitaire: voici pour quelle raison Saïd Taghmaoui a été interpellé à Marrakech | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Saïd Taghmaoui - Préfet de police de Marrakech

Saïd Taghmaoui (troisième, à partir de la g.), pose pour une photo-souvenir avec le Préfet de police, et des cadres de la police de Marrakech, le 4 avril 2021. 

© Copyright : DR

État d’urgence sanitaire: voici pour quelle raison Saïd Taghmaoui a été interpellé à Marrakech

Par Ghania Djebbar le 06/04/2021 à 13h47

A Marrakech, où il se trouve actuellement, l'acteur franco-marocain a dû s'acquitter d'une amende de 300 dirhams, pour "violation de l’état d’urgence sanitaire". Il s'en explique, pour Le360.

aA

Les faits ont eu lieu en début de soirée, dimanche dernier, 4 avril 2021. Passées 20 heures, moment où débute le couvre-feu et où l'ensemble des commerces doivent fermer, Saïd Taghmaoui se trouvait toujours attablé, en compagnie de 22 personnes, dans un restaurant de Marrakech. Il a été interpellé par des agents de police, qui effectuaient une ronde. 

 

L’acteur, ses amis et les propriétaires de l’établissement ont donc été pris en flagrant délit, bravant les règles de l’état d’urgence sanitaire. 

Vidéo. «De la haine à Hollywood»: Saïd Taghmaoui se confie sur son autobiographie, à paraître bientôt 

 

Après s'être acquitté de son amende, Saïd Taghmaoui a par la suite été reçu par le Préfet de police de Marrakech, qui lui a expliqué en quoi consistent les mesures préventives en vigueur actuellement sur l'ensemble du territoire marocain.

 

«J’ai demandé des éclaircissements à ce sujet. Le Préfet de police de Marrakech et des responsables de la police ont eu l'amabilité de m'accueillir à cette fin. Je les remercie infiniment pour leur bienveillance», confie Saïd Taghmaoui, contacté par Le360, qui a tenu à préciser qu’il s'est dûment acquitté de cette amende, fort de sa conviction d'être un citoyen marocain, qui respecte les lois de son pays. Une honnêteté et un sens du patriotisme qui n'ont pas de prix.