Farah El Fassi a passé (et obtenu) son bac pour la seconde fois: la comédienne en livre la raison | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
farah el fassi

Farah El Fassi, comédienne.

© Copyright : DR

Farah El Fassi a passé (et obtenu) son bac pour la seconde fois: la comédienne en livre la raison

Par Qods Chabaa le 29/06/2021 à 14h10

Farah El Fassi aobtenu lors de cette session son bac, mention "bien". Déjà bachelière en 2012, elle avait entrepris des études à l'Institut National des Beaux arts de Tétouan (INBA), sans les mener à terme...

aA

Farah El Fassi, de nouveau bachelière, dans la filière Lettres et sciences humaines, souhaite reprendre ses études supérieures, a-t-elle confié, interrogée par Le360 sur les raisons qui l’ont poussé à passer les épreuves et à obtenir son bac pour la deuxième fois. La comédienne souhaite s'inscrire au premier cycle d'études cinématographiques de la faculté Abdelmalek Essaâdi de Tétouan, et compte obtenir une licence. 

 

L’artiste, actrice fétiche de feu Mohammed Ismaïl, avait annoncé le 24 juin dernier avoir décroché son bac, mention "bien", après l'avoir obtenu une première fois en 2012 et avoir entamé dans la foulée des études à l’Institut National des Beaux-arts de Tétouan (INBA). Mais une année plus tard, elle avait décidé d’interrompre ce cursus et de se consacrer entièrement à sa carrière de comédienne qui débutait alors à peine.

La comédienne Farah El Fassi a obtenu son baccalauréat, avec la mention "bien"

 

En 2008, déjà,  elle avait fait une première apparition au cinéma, et su séduire par sa prestance dans le long-métrage Le Temps des camarades de Chrif Tribek. 

 

C’est ce même réalisateur qui l’avait alors révélé au grand public et au monde du cinéma. Mohamed Ismaïl en a fait peu après son actrice principale dans plusieurs de ses films, dont Espoir en 2016 et La Mora en 2019, le dernier film du cinéaste, qui n’a d'ailleurs toujours pas été distribué.

 

Farah El Fassi a expliqué qu’elle allait aussi s’inscrire à la faculté de Martil, en sciences sociales ou psychologie, pour une formation courte de deux années. «Mon objectif est d’obtenir une licence en études cinématographiques et audiovisuelles de la faculté Abdelmalek Essâadi à Tétouan. Mais pour cela je dois valider deux années d’études après le bac. D’où mon inscription en sociologie, ou en psychologie, je n’ai pas encore tranché», a-t-elle détaillé.