Le360 Actualités Maroc

ع
cover كوثر براني: قرار الاعتزال كان بسبب "الهرمونات" وهناك إهمال للمواهب الامازيغية

La chanteuse marocaine Kaoutar Berrani, interviewée par Le360.

© Copyright : Said Bouchrit / Le360

La talentueuse Kaoutar Berrani dévoile ses futurs projets

Par Ghania Djebbar et Said Bouchrit le 30/04/2022 à 22h43

Invitée par Le360, la chanteuse marocaine Kaoutar Berrani se livre sur les raisons qui l'ont poussée à se retirer temporairement de la scène musicale marocaine et dévoile ses derniers projets. Interview.

aA

Kaoutar Berrani, chanteuse rifaine, avait débuté sa carrière après sa participation à la très réputée compétition de chant «Arab Idol», avant de la mettre entre parenthèses pendant quelques mois, en raison de sa grossesse. Mais finalement, après avoir donné naissance à sa fille Sylia, elle a été rattrapée par ses premiers amours et a renoué avec le monde de la musique.

 

«La décision d’abandonner le chant est venue sur un coup de tête. J’étais enceinte à ce moment-là, et mes hormones, qui étaient en ébullition, m’ont laissée penser que la meilleure chose à faire était d’abandonner définitivement la scène musicale. Mais après mon accouchement, j’ai su que cette décision n’était pas sensée et que ma passion pour le chant n’a jamais disparu», déclare Kaoutar Berrani, interrogée par Le360.

 

Ramadan de stars. Ep5: voici comment Kaoutar Berrani et Hani Khattab passent leurs journées

 

D’ailleurs, la chanteuse qui avait séduit plusieurs milliers de Marocains avec ses prestations à Arab Idol a deux nouveaux projets musicaux, toujours en cours, et qu’elle dévoilera très prochainement à sa communauté de fans.

 

«Pour ce qui est à venir, il y a tout d’abord le clip d’une chanson romantique, tourné aux Etats-Unis, et qui sortira tout juste après le mois de ramadan. Une autre chanson est déjà enregistrée, mais le scénario du clip est encore en préparation», poursuit notre interlocutrice.

 

Kaoutar Berrani a également précisé dans cet entretien pour Le360 qu’un autre projet est en gestation, celui d’une chanson écrite et interprétée sur des rythmes rifains. «C'est une occasion en or de mettre la lumière sur la richesse culturelle de ma région natale», conclut l'artiste.