L’émouvant hommage de la reine Elizabeth II à son époux, le prince Philip | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
La reine Elizabeth II et son époux, le Duc d'Edimbourg

La reine Elizabeth II et son époux, le Duc d'Edimbourg.

© Copyright : DR

L’émouvant hommage de la reine Elizabeth II à son époux, le prince Philip

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 10/04/2021 à 15h47

Sur le compte de la famille royale britannique, la reine Elizabeth a adressé un vibrant hommage à l’homme qui a partagé sa vie pendant près de soixante quatorze ans.

aA

Sur le compte Instagram de la famille royale britannique, un message d’amour de la Souveraine à son défunt époux, le prince Philip, décédé le 9 avril à l’âge de 99 ans.

 

"Il a tout simplement été ma force et il est resté pendant toutes ces années, et moi, et toute sa famille, et ce pays et bien d’autres, lui devons une dette plus grande qu’il ne le prétendrait, ou dont nous n’aurons jamais conscience", est-il écrit sur le compte The Royal Family en commentaire d’une photo de la Reine et de son époux, qu’elle désignait comme étant son roc. Une phrase symbolique prononcée par la reine Elizabeth II lors d’une interview en 1997.

 

Un amour au-delà du temps

Leur première rencontre date de 1934, lors du mariage d’un cousin d'Elizabeth, pas encore Reine, alors qu’elle est âgée d'à peine 8 ans et que Philip Mountbatten, lui, en a 13. Puis quelques années plus tard, en 1939, ils se recroisent et c’est le coup de foudre. S’en suit une correspondance épistolaire entre les deux jeunes gens qui se soldera le 20 novembre 1947 par leur mariage, célébré devant plus de 2.000 personnes et retransmis sur les ondes de la radio BBC.

 

Une union qui n’a pas pour autant été un long fleuve tranquille et qui a coûté à celui qui deviendra duc d’Edimbourg par ce mariage quelques sacrifices, dans l’intérêt de la couronne, à commencer par son titre de prince de Grèce et du Danemark et sa carrière d’officier dans la Royal Navy.

Décès du duc d’Édimbourg: condoléances du roi Mohammed VI à la reine Élizabeth II et au prince Charles

 
 

"J’étais évidemment déçu parce que je venais d’être promu commandant. En fait, la partie la plus intéressante de ma carrière navale commençait à peine. Mais de la même manière, en y réfléchissant un peu, étant marié à la Reine, il me semblait que mon premier devoir était de la servir du mieux que je pouvais", affirmait-il lors d’une interview en 2011.


"Cela a été un défi pour nous, mais avec l’expérience, je pense que nous avons trouvé une répartition judicieuse des tâches et un bon équilibre entre nos intérêts personnels et communs", avait-il déjà confié lors de son discours à Londres à l’occasion de leur 50e anniversaire de mariage, en 1997.


"La principale leçon que nous avons tirée est que la tolérance est l’ingrédient essentiel de tout mariage heureux. Cela peut sembler ne pas être si important quand les choses vont bien, mais c’est crucial en cas de difficultés. Et vous pouvez me croire, la Reine possède cette qualité de tolérance en abondance" poursuivait-il, dans le même discours. Une tolérance, un amour et une admiration réciproques semblent donc avoir prévalu tout au long du mariage de la reine Elizabeth et du défunt duc d'Edimbourg.