Mariage fastueux de Moubdie Junior: le père, ancien ministre MP, répond aux critiques | www.le360.ma

ع
Mohamed Moubdie
© Copyright : DR

Mariage fastueux de Moubdie Junior: le père, ancien ministre MP, répond aux critiques

Par chakir Alaoui le 02/11/2019 à 14h38 (mise à jour le 02/11/2019 à 16h17)

Réagissant aux critiques selon lesquelles ّil aurait organisé un mariage fastueux à son fils, Mohamed Moubdie, député et ancien ministre du Mouvement populaire, précise que c'est son fils "Adam qui a pris en charge tous les frais de la cérémonie". Explications.

aA

"C'est normal que mon fils fête à sa manière son mariage, c'est son droit. Adam n'a invité pour des concerts ni la Libanaise Nancy Ajram ni l'Irakien Kadhem Saher", a-t-il déclaré à Le360, en démentant catégoriquement les allégations colportées sur les réseaux sociaux.

 

A la question de savoir si le mariage qui a eu lieu samedi dernier a été marqué par le sacrifice d'un total de 200 moutons, Mohamed Moubdie a tenu à préciser que "l'esprit de la solidarité tribale dans la région a joué selon la tradition". "Mon fils Adam et la famille ont reçu des dons issus des tribus. On ne va pas les refuser", a-t-il expliqué. Et d'ajouter que le nombre des invités n'a pas dépassé les 400 personnes, balayant d'un revers de la main la rumeur selon laquelle la ville de Fkih Bensalah aurait été totalement paralysée lors des festivités du mariage.

 

Pourquoi Mohamed Moubdie a fumé la première cigarette de sa vie

 

"C'est faux", a rétorqué M. Moubdie. "Le mariage a été célébré dans ma résidence qui se trouve à 10 kilomètres de Fikh Bensalah. C'est dans la commune de Krifat, tribu Ouled Naja, sur la route de Oued Zem", a-t-il clarifié,  indiquant que son fils Adam "a le droit de célébrer comme il lui convient son mariage avec une ressortissante française".

 

"Mon fils est un haut cadre, un ingénieur qui travaille à Paris pour une multinationale, c'est lui qui a financé tout, car il a les moyens", a-t-il encore plaidé.