Vidéo. Libération d’Ibtissam Batma: premières images et première réaction de sa sœur, Dounia | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Dounia et Ibtissam Batma

Les soeurs Dounia et Ibtissam Batma.

© Copyright : DR

Vidéo. Libération d’Ibtissam Batma: premières images et première réaction de sa sœur, Dounia

Par Khalid Mesfioui le 13/03/2021 à 17h51

Dans l’après-midi de ce samedi 13 mars 2021, la chanteuse Dounia Batma a réagi à la libération de sa sœur qui a purgé une année de prison ferme dans l’affaire "Hamza mon bb". Elle s’est fait sérieusement critiquer sur la Toile.

aA

"Dieu merci pour ton retour, notre bien-aimée Ibtissam. Que Dieu fasse que ce soit la fin des chagrins", a écrit Dounia Batma sur son compte Instagram en légende d’une photo la réunissant avec sa sœur Ibtissam et sa fille.

 

Ce cliché et ce commentaire ont enflammé les réseaux sociaux et fait bondir la Toile. Le post de Dounia Batma a récolté de nombreux commentaires de sympathie. Mais certains internautes n’ont pas manqué de s’en prendre aux deux sœurs leur rappelant leur implication dans l’affaire "Hamza mon bb".

Curieusement, la chanteuse très alerte en ce qui concerne les commentaires sur sa page officielle, n’a pas "bronché" quant à ses diatribes, du moins pas encore.

Affaire "Hamza mon bb": Ibtissam Batma sort de prison

 

Par ailleurs une vidéo circule sur le web, qui montre Ibtissam Batma, après avoir purgé sa peine d'un an ferme, à sa sortie de la prison de l’Oudaya de Marrakech, accueillie par ses parents.

 

Les charges retenues contre elle, ainsi que d’autres mis en cause étaient "participation à l’accès frauduleux au système informatique de données, participation délibérée à travers le fonctionnement de ce système, diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement et diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation et participation au chantage".

 

Dounia Batma est également condamnée à une année de prison ferme, mais elle toujours poursuivi en état de liberté, en attendant la sentence définitive.