Vidéo. Pass Jawaz: la mésaventure du footballeur Yassine Salhi avec Autoroutes du Maroc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Yassine Salhi ex Raja

Le footballeur Yassine Salhi raconte sur les réseaux sociaux que la barrière s'est rabattue et a brisé son pare-brise alors qu'il franchissait un péage.

© Copyright : DR

Vidéo. Pass Jawaz: la mésaventure du footballeur Yassine Salhi avec Autoroutes du Maroc

Par Qods Chabaa le 23/04/2021 à 15h36

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le footballeur Yassine Salhi dénonce Autoroutes du Maroc après un accident sur la voie de péage rapide Jawaz. L'entreprise réagit à son tour et précise que le client n'a pas respecté la limitation de vitesse.

aA

Cette vidéo enflamme la toile depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Elle montre le joueur de foot de l’équipe nationale, Yassine Salhi, fustiger l’entreprise Autoroutes du Maroc.

 

Alors qu’il s’apprêtait à franchir le péage de Mohammedia, la barrière s’est abattue sur la pare-brise. Pourtant, son pass Jawaz, achetée à 1.000 dirhams, lui permettant d’éviter les arrêts aux péages, lui a bien signalé qu’il pouvait avancer.

 

"J’avance, la barrière s’abat sur le pare-brise. Lorsque je vais réclamer et demander à ce qu’on remplisse un constat pour être remboursé par mon assurance, on ne me donne aucune réponse" lance Yassine Salhi, dépité. Le footballeur en profite pour mettre en garde les automobilistes pour qu’ils n’aient pas à affronter la même situation.

 

 

 

Suite à la diffusion de cette vidéo, Autoroutes du Maroc vient de réagir à son tour sur les réseaux sociaux. L'entreprise met en cause Yassine Salhi et explique qu'il n'a pas respecté la limitation de vitesse de 20km/h indiquée lors de son passage sur la voie Jawaz. Cette vitesse limitée permet au pass d'être lu et au véhicule de transiter en toute sécurité. "De ce fait, la responsabilité de ADM n'est pas engagée dans la mesure où il s'agit d'un non-respect de la imitation de vitesse indiquée" indique donc le communiqué d'Autoroutes du Maroc.